Connect with us

Accueil > People > Musique > Niska

3 raisons d’écouter Commando, le nouvel album de Niska

Publié

le

Niska

Niska est assurément un des artistes en vogue de l’année 2017 dans le rap français. Cet été l’incroyable succès de Réseaux ne m’aura pas fait mentir. Il est revenu ce vendredi 22 septembre avec son album Commando.

Pendant qu’on parle du nouvel album d’Orelsan, Niska règne sur le top 50 Spotify France en apparaissant aux 9 premières places avec son dernier album. Il est l’homme qui fait danser le vestiaire du PSG. C’est aussi lui qui a inspiré Matuidi pour sa célébration. Également, c’est lui qui vous a contaminé avec son « pouloulou ». Enfin, c’est lui qui a fait avec ce titre plus de 100 millions de vues sur YouTube. A moins d’avoir vécu plusieurs mois dans une grotte, vous avez sûrement déjà entendu « Réseaux » de Niska. Mais l’album complet est bien différent, et s’apparente plus à de l’afrotrap, souvent hardcore. Voici selon moi les 3 meilleures raisons d’écouter ce nouvel album.

Niska, Niska Commando, Top, Niska Top, Matuidi Charo, Réseaux, Niska Réseaux

Top 3 : Des featurings inédits et alléchants

Pour ce nouvel album, succédant à Zifukoro, Niska s’offre des feats avec Booba et MHD. Rien que ça. Ces trois artistes incroyables, que l’on pourrait respectivement qualifier de roi de la Trap Hardcore, roi du Rap Français et roi de l’Afrotrap. Tuba Life, le son en feat avec Booba, est le septième de l’album. Ici, Niska garde son style, tout en s’adaptant à celui de Booba. En résultat, on obtient une collaboration homogène, se classant premier (26/09/17) du top 50 France sur Spotify, devant Réseaux. Le son avec MHD est sans réelle surprise, mais excellent dans son style. Versus est une rencontre de deux styles finalement assez proches, qui fonctionne parfaitement. Un featuring avec Bigflo et Oli est-il envisageable ?

Top 2 : Un album qui affole le Top 50 France

Si en France le rap marche à merveille en ce moment, il est plutôt rare de trouver un album classant plusieurs sons dans le Top 50. Récemment, on avait surtout vu Cyborg et Ipséité qui avaient fait de très grosses premières semaines. Aujourd’hui Niska réussit une prestation semblable, avec les 16 sons de l’album se classant dans les 21 premiers du Top 50 France (réalisé ici sur Spotify). On notera également que les 9 titres les mieux classés de l’album sont aussi les 9 premiers du Top. Des chiffres qui annoncent du très bon, en attendant les chiffres officiels de vente. L’album d’Orelsan aura-t-il le même succès ?

Top 1 : Un judicieux compromis, entre rap, trap et rap chanté

Cet album est un album trap, personne ne reviendra là dessus. Néanmoins, on notera des nuances dans certains sons, tendant vers le rap chanté voir parfois du Cloud Rap, notamment dans Medellin. Le son salé est lui très violent dans les lyrics, mais très doux sur le rythme et la mélodie, ce qui est plutôt paradoxal pour Niska. Effectivement, il est plus habituel de voir le rappeur poser sur des instrus très afrotrap et violentes. Certains des sons de cet album apportent donc une autre dimension à la palette artistique de Niska.

Niska, Niska Commando, Top, Niska Top, Matuidi Charo, Réseaux, Niska Réseaux