Connect with us
Accueil > Japan > Anime > Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul : Re va être adapté en animé !

Publié, il y a

, le

Depuis le temps que nous l’entendions, le manga Tokyo Ghoul : Re va avoir droit à son adaptation en animé. Par ailleurs, un petit trailer a également été publié afin de nous mettre l’eau à la bouche !

Il y a plusieurs jours de cela, nous vous avions annoncé que le film live Tokyo Ghoul allait être diffusé pour Halloween. Cependant, aujourd’hui, nous avons une information à couper le souffle ! En effet, nous venons tout juste d’apprendre que le manga Tokyo Ghoul : Re va avoir son adaptation en animé. Cette dernière, prévoit une diffusion pour 2018. Nous savons également que Natsuki Hanae prêtera sa voix au personnage de Haise Sasaki. Toutefois, pour le moment, nous ne possédons pas d’autres informations sur cette adaptation. Il va donc falloir s’armer de patience pour en savoir plus.

Une adaptation Animé pour Tokyo Ghoul : Re

Bien entendu, la communication est bien réalisée puisqu’un petit trailer de 30 secondes est également disponible. Dans ce dernier, nous pouvons voir une petite présentation des personnages dans un contexte sombre. Toutefois, cette vidéo ne nous en apprend pas plus. Ceci dit, c’est vraiment une bonne nouvelle pour tous les fans de Tokyo Ghoul. N’oubliez pas que le manga Tokyo Ghoul continue de paraître aux éditions Shûeisha au Japon. Chez nous, c’est l’éditeur Glénat qui se charge de la distribution.

Synopsis de Tokyo Ghoul : Re

Elles se fondent dans la foule pour mieux se nourrir de chaire humaine. De plus, elles ressemblent aux hommes, mais leur existence est bien différente… Enfin, elles sont appelées “goules”. Le CCG, une organisation gouvernementale chargée d’étudier et de combattre les goules, met sur pied un nouveau groupe pour répondre aux exigences de sa mission. Cette unité est exclusivement composée de sujets expérimentaux… Leur nom, les “Quinckes”. Ce groupe atypique a pour mentor un jeune inspecteur de première classe, Haise Sasaki. Ensemble, ils seront vite happés par l’immense métropole de Tokyo, dont les méandres cachent parfois des visages familiers…

Sources & crédits