Connect with us

Tests

Test De The Last Guardian, TOP ou FLOP ?

Publié, il y a

, le

Après mon épopée dans Final Fantasy XV c’est dans l’univers de The Last Guardian que je me suis plongée.  Je ne vous cache pas qu’il m’a fallu un peu de temps pour refaire surface et retrouver mon souffle…coupé par la nouvelle œuvre de Fumito Ueda.

Attendu 9 ans durant par la communauté, The Last Guardian devait faire son apparition sur PS3. Finalement, la première semaine de  décembre 2016,c’est sur Playstation 4 qu’il sortira de ces années de développement ! C’est donc d’un air enthousiaste que je me suis enfermée à double tour jusqu’à ce que la fin de ce jeu d’action-aventure signé Fumito Ueda me ramène à la réalité.

Test De The Last Guardian, TOP ou FLOP ?

L’aventure de The Last Guardian débute donc au cœur d’anciennes ruines humides… Vous incarnez un jeune garçon qui semble amnésique, ne sachant pas comment il est arrivé au cœur de ces vestiges. Les seules informations que nous ayons: de mystérieux tatouages. A ses côtés il découvre Trico, un majestueux griffon. Avec lui naîtra une relation dont on pourra découvrir la force et la beauté tout au long du jeu. Toutefois, j’ai été submergée d’émotions dès les premiers instants grâce à un environnement immersif empli de poésie.

Un environnement immersif accompagné d’un gameplay original ! 

Dès les premières secondes, The Last Guardian nous plonge dans un monde inédit, digne de ses prédécesseurs; Shadow of Colossus et ICO. En effet, je me suis d’abord laissée absorber par la fluidité graphique que m’offrait ce nouvel opus de la Team Ico. S’en est suivi l’exploration d’un environnement vaste dans lequel pouvait cependant régner une ambiance pesante suivant les épreuves.

Afin de venir à bout de votre aventure, il vous faudra résoudre des énigmes qui, entre nous, ne demandent pas d’effort surhumain avant d’être résolues. Les énigmes restent toutefois correctes en terme de difficulté. Cependant, un Trico quelque peu têtu pourra vous ralentir et certaines fois même vous donner le sentiment de frustration de ne pas avoir tout, tout de suite. Mais n’est ce pas là finalement que le vrai charme du jeu s’opère ? En effet, j’ai trouvé que l’Intelligence Artificielle (I.A) donnée à Trico était une réussite totale. Cette dernière nous force par ailleurs à apprivoiser l’animal et à l’aimer tel qu’il est. En d’autres termes, cela nous fait découvrir une personnalité à part entière et accentue notre attachement à cette créature en même temps que celle que le jeune garçon a pour lui.  

Test De The Last Guardian, TOP ou FLOP ?

Le seul et unique inconvénient qu’on pardonne !

Pour ma part,  je n’ai subi qu’un seul problème au cours de mon aventure avec Trico. Celle d’une caméra défaillante lors des sessions de combat. Toutefois, ces soucis ont vite été oubliés au vu de la richesse du contenu qui nous transporte dans l’univers unique de The Last Guardian. 

The Last Guardian mérite t-il son succès ? 

Ayant parcouru le monde de The Last Guardian pendant une bonne quinzaines d’heures, j’ai ressenti, au travers d’une histoire simple, celle d’une amitié indestructible.  A cela s’ajoute une I.A. très réaliste et donc des plus attachantes. Ceci accentue les moments de bonheur partagé mais aussi la peur de voir souffrir l’animal dans les moments critiques. Je ne pouvais vous quitter sans vous parler bien évidemment de cette bande-son qui nous accompagne dans les moindres recoins du jeu et qui joue également un rôle essentiel dans le ressenti des émotions. Je pense donc important de souligner que la qualité du travail de la Team Ico (dont Fumeto Ueda) s’est clairement faite ressentir durant toute mon aventure. Aventure qui s’achève de façon… bouleversante. 


Commentaire

Passionnée par les actualités Gaming, j'essaie de m'informer au maximum afin de pouvoir partager. Polyvalente, je m'adapte à toutes les consoles et (presque) tous les styles de jeux vidéo :) J'essaie le plus possible de me me remettre en question afin d'effectuer un rendu de qualité, alors n'hésitez pas à me dire ce qui vous plait ou non ; puis je verrai par la suite ce que je peux améliorer :) Même que je suis sur Twitter ! :)

Jeux Video

Endless Space 2 : un pas de géant dans le 4X spatial

Publié, il y a

, le

Par

Endless Space 2, Endless Space, Endless Space 2 test,

Par où commencer ce test ? Comment introduire ce jeu afin de rendre cet écrit le plus authentique et fiable possible ? Ce sont des questions que je me pose à chaque fois que je réalise le test d’un jeu, pour vous, très cher lecteurs. Cependant, cette fois cette introduction fut plus dure à écrire pour moi. En effet, il s’agit très probablement de mon dernier écrit, de ma dernière trace que je laisserai sur ce site, c’est donc avec émotion que je vous parle ici d’un excellent jeu, j’ai nommé Endless Space 2 !

Il y a quelques mois maintenant, j’avais d’ors et déjà réalisé le test de la Beta d’Endless Space 2.À l’époque,  le jeu m’avait déjà énormément plus et j’attendais avec impatience l’avancée du développement de ce 4X. Vous l’aurez très certainement compris, le jeu est dorénavant dans sa version finale et il est donc tout naturel d’en réaliser un nouveau test ! Attachez vos ceintures, ça va swinger ! Pour commencer, il est important de définir que Endless Space 2 est développé par Amplitude Studio. Le studio est mondialement connu pour son sérieux, le suivi de ses jeux et les retours de la communauté. Le jeu est un 4X spatial, c’est à dire que les joueurs prendront le contrôle d’une faction et devront la développer militairement, scientifiquement, diplomatiquement et économiquement, le tout sur fond de tour par tour.

Endless Space 2, Endless Space, Endless Space 2 test,

 

Prêt à vous lancer dans une aventure spatiale incroyable ? Alors choisissez l’une des races présentes dans Endless Space 2 et prenez connaissance de l’ampleur des tâches qui vous attendent afin de remporter cette guerre intergalactique. Construisez vos premiers bâtiments, développez votre planète et partez à la conquêtes d’autres ! Cependant, prenez garde ! Vous n’êtes bien évidemment pas seul, vous pouvez vous allier à d’autres empires et donc devenir pacifiste, commercial ou alors, propager la destruction derrière vous.

Voici l’ensemble des factions que vous pouvez incarner :

  • Les Cravers sont l’incarnation d’un peuple d’insectes développés. Axé sur la guerre, ce peuple ne connait pas la paix et utilise l’intégralité des ressources que les planètes leurs octroient jusqu’à épuisement de l’astre. Ils sont, de ce fait, dans l’obligation perpétuelle de coloniser de nouvelles planètes. Leurs vaisseaux sont moins coûteux et beaucoup plus importants que ceux des autres empires.
  • Les Vodyani, véritables fanatiques religieux, ont été littéralement sauvés par la technologie des Endless. Ils ont la particularité de drainer les ressources vitales et matériels des populations colonisées depuis leur vaisseaux-arches.
  • Les Sophons font d’excellents scientifiques à défaut d’être de grands guerriers. Aidée par sa technologie, cette faction a la possibilité d’espionner le développement des autres civilisations. De plus, elle obtient d’énormes bonus sur les technologies non-découvertes.
  • Les Lumeris sont des marchants pacifiques. Ayant comme obsession la Brume ( la monnaie de Endless Space 2), ils se servent allègrement de leur richesse afin de coloniser des planètes qu’ils utilisent comme filiales ou comme simple marchandise à vendre auprès des autres empires.
  • United Empire s’est développé autour de flottes colonisatrices Mezari sur un monde riche en ressources. La faction est focalisée sur l’économie et sur l’influence qu’elle puise des autres factions. L’Empire est polyvalent industriellement et militairement.
  • Horatio était un milliardaire excentrique lassé de son quotidien de noble sur l’Empire. Dès lors, il décide de partir à la conquête d’une planète afin de s’autoproclamer Empereur. Il profite des avancées technologiques et pharmaceutiques afin d’améliorer sa longévité et de créer sa propre vision du canon physique parfait. Après quelques décennies d’expérimentation, il établit un programme de clonage pour créer sa propre armée et dominer la galaxie.
  • RiftBorn est une faction extrêmement intéressante, elle provient d’une dimension parallèle à l’univers d’Endless. Comme une lame empoisonnée coupée en profondeur dans une chair propre, la faille a agi comme une source de terrible désordre dans l’univers vierge de Riftborn. Désespérés, incapables d’arrêter l’avancement de la maladie, le Riftborn a pris la dernière ligne de conduite disponible qui pourrait conduire à leur survie: avec leurs étranges capacités de changement de temps, ils sont entrés dans l’univers sans fin.
  • Les Unfallen sont une race qui fut pacifique à ses débuts, préférant étudier de façon pacifique ses alentours plutôt que s’aventurer dans l’inconnu. Ils appellent eux-mêmes ce développement comme le long sommeil.
Endless Space 2, Endless Space, Endless Space 2 test,

Horatio

Endless Space 2 pousse la personnalisation très loin

Chaque race possède une histoire qui lui est propre, ainsi vos missions différent selon la faction que vous jouez. Les races possèdent chacune un niveau de difficulté, certaines sont plus simples à prendre en main que d’autre. De plus, les joueurs ont la capacités de créer leur propres races ! Et ce point est juste incroyable puisque vous avez la capacité de la personnaliser entièrement ! Définissez tout les attributs de votre nouvelle famille, chacun des traits de caractère vous apportant des bonus ou des malus sur certains aspects du jeu.

Et ce n’est pas le seul point personnalisable de Endless Space 2. Le jeu vous permet également de personnaliser les vaisseaux de la faction que vous avez choisie. Faction existante ou non, vous pourrez créer votre propre vaisseau selon les technologies apprises au cours de la partie.

Le meilleur choix qui se présente aux fans du genre aujourd’hui.

Pour conclure, je ne vais pas vous mentir en disant que le jeu est très simple à prendre en main, ce serait faux. Il est complexe, rageant mais terriblement passionnant. En effet, c’est une fois seulement les rouages assimilés que l’on se rend compte du potentiel de ce jeu. Le tutoriel est vivement conseillé pour les nouveaux joueurs. Si vous souhaitez jouer à un 4X différent des autres, qu’il soit spatial ou non, Endless Space 2 est clairement le meilleur choix s’offrant à vous. Tout simplement parce qu’il est le meilleur 4X de sa catégorie dernièrement.

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

Le jeu du mois : The Witness

Publié, il y a

, le

Jeu du mois : The Witness, The Witness test, test The Witness, The Witness Zone Actu, The Witness Zone actu test

Sorti le 26 janvier 2016 et paru sur Xbox One le 13 septembre de la même année, The Witness est un jeu vidéo orienté énigme / exploration crée par Jonathan Blow, le créateur du Jeu de plateforme Braid. Il sera donc le premier jeu de notre nouvelle rubrique : “Le jeu du mois”, qui paraîtra tous les premiers du mois !

Comme dit plus haut, The Witness est un jeu d’énigme inspiré du légendaire MYST avec un aspect exploration en monde ouvert. Dans The Witness, vous allez vous retrouver sur une île remplie d’énigmes. L’île est composée de 15 régions. Chacune d’entre elles, a ses particularités environnementales (Désert, Forêt, Montagne, …) accompagnées de leurs caractéristiques énigmatiques. Pour finir The Witness, vous allez devoir terminer toutes les énigmes de l’île. Vous trouverez aussi lors de votre exploration, des énigmes secondaires que vous pouvez remplir si l’envie vous vient.  Vous allez commencer le jeu dans un fort, où vous allez découvrir le principe des énigmes de The Witness.

Jeu du mois : The Witness, The Witness test, test The Witness, The Witness Zone Actu, The Witness Zone actu test

En effet, les énigmes The Witness ont un style assez particulier.

Elle ne vont pas se baser sur les styles d’énigmes classiques mais sur un style unique, le labyrinthe. Eh oui ! Tout le jeu va se baser sur des énigmes autour d’un labyrinthe et c’est ce qui en fait un jeu unique. Tout au long de l’aventure, vous allez trouver des panneaux gravés de labyrinthe. Sur ces derniers, vous allez devoir passer d’un point A à un point B tout en tenant compte de diverses contraintes. Ces contraintes sont toutes différentes selon la région dans laquelle vous vous trouvez ! Par exemple, dans la région du désert, vous allez devoir utiliser le soleil et les éclairages pour pouvoir résoudre les différents labyrinthes !

Jeu du mois : The Witness, The Witness test, test The Witness, The Witness Zone Actu, The Witness Zone actu test

Pour conclure, The Witness est un très bon jeu d’énigme qui devrait plaire à tous les amateurs du genre. Sans oublier son aspect exploration qui ne nous lasse pas du jeu en nous procurant une sensation de liberté unique dans un environnement aussi coloré que divertissant.

The Witness sur Steam au prix de 36,99€.

Commentaire

Voir plus

Tendance