Connect with us
Accueil > Japan > Mangas > Pokémon

Pokemon : Un vingtième film pour les 20 ans de la franchise !

Publié, il y a

, le

Pokemon : Je te choisis !

Pokemon fêtera ses 20 ans cet été. Pour cela, un vingtième film sortira au cinéma. Ce prochain long métrage portera le nom de “Pokemon : Je te choisis !”

Pokemon ? Un incontournable. Depuis maintenant 20 ans la licence est connue de tous. En effet, tout le monde connait cette franchise. Que cela soit par le biais des cartes, des animés des longs métrages ou encore des jeux vidéo. Pokemon a toujours su se renouveler à commencer par le jeu mobile qui continue de faire parler de lui. Mais cette année la franchise fêtera ces 20 ans. Et pour que la fête soit totale une surprise nous attends. Celle-ci n’est autre que le vingtième long métrage de Pokemon. Il portera le titre de “Pokemon : Je te choisis !” et sortira le 15 juillet 2017 dans les salles obscures au Japon.

Pokemon Je te choisis

Pokemon : Je te choisis !,  nous plonge dans un bain de nostalgie.

Ce vingtième long-métrage reviendra au début des épisodes de l’animé Pokemon. En effet, nous suivrons Sacha au tout début de son aventure. Mais attention ce n’est pas seulement un remake. Et oui, la trame possédera des changements. Bien sur Sacha partira du Bourg-Palette avec Pikachu. Cependant, à la différence de l’histoire principale, le héro côtoiera les 7 générations de Pokemon. Quant aux personnages nous retrouverons bien sur la Team Rocket composée de Jessie, James et Miaouss. Alors que Ondine, Pierre et Régis ne sont apparemment pas dans le film.

Et que la fête soit bonne !

Pour ce vingtième film The Pokemon Company a mit le paquet ! En effet,  la chanteuse, Rica Matsumoto va reprendre le tout premier générique dans une nouvelle version. Le titre de cette dernière sera intitulée « Mezase Pokemon Master – 20th Anniverary". Mais surtout les Japonais auront la chance de pouvoir repartir avec un Marshadow. Et oui, les spectateurs du film auront droit à un Marshadow, pour leurs versions Soleil et Lune. Vraiment ça fait rêver et j’espère que nous aurons la possibilité d’avoir un événement du même genre chez nous.

Sources & crédits