Les échanges sont un sujet qui revient constamment depuis les dernières mises à jour sur le jeu Pokémon Go de Niantic. Les joueurs attendent cette possibilité d'échange avec impatience, cependant Niantic ne veut pas d'échanges à longue distance.

Le phénomène de Pokémon Go est de retour, depuis l'arrivée de la seconde génération sur le jeu. Une seconde génération qui a permis à Niantic d'annoncer trois grosses mises à jour. Celles-ci sont prévues pour cette année 2017. Dans ces trois mises à jour, les joueurs espèrent voir débarquer l'échange entre dresseurs. Niantic ne dit pas non à cette possibilité, cependant le studio ne souhaite pas "tuer" Pokémon Go en éloignant les joueurs les uns des autres. Il faudra donc forcément être proche des autres joueurs pour pouvoir échanger vos différents Pokémon.

Pokémon Go

L'intérêt de pouvoir échanger ses Pokémon avec différents dresseurs est bien entendu pour compléter son Pokédex.

Il est très difficile de remplir son Pokédex actuellement, même si certains américains eux sont parvenus à presque le remplir. Le producteur Tatsuo Nomura a notamment déclaré:

Les échanges ne pourront pas se faire en ligne. Vous ne devriez pas pouvoir échanger vos Pokémon avec quelqu’un qui se trouve à des centaines de kilomètres de vous… Il faudra qu’il soit à côté.

Niantic cherche à mettre tout le monde d'accord. Ils souhaitent donc conserver l'aspect communautaire de Pokémon Go en forçant les joueurs à sortir de chez eux pour aller capturer des Pokémon. Cependant ce choix risque de frustrer les joueurs présents dans les villes de taille moyenne ou les petites communes. Les échanges seront forcément moins fréquents entre les joueurs d'une grande ville qu'entre les joueurs d'une petite commune.

Tatsuo Nomura a ajouté :

Je n’ai jamais vu les échanges comme un moyen de résoudre le problème d’apparition dans certaines zones. Nous ne voulons pas d’un jeu en ligne qui s’appuierait sur des échanges virtuels.

Zone Actu vous donne la possibilités de gagner des Pokécoins : 3050 ! N'hésiter pas à jeter un coup d'œil.

Sources & crédits