Connect with us

Jeux Video

Les Season Pass sont-ils une arnaque ?

Publié, il y a

, le

Les Season Pass sont-ils une arnaque?

Malgré toutes les promesses faites et le contenu proposé par les Season Pass, ceux-ci semblent être devenus une boîte mystère avec des lots random. Sans contrôle de qualité et sans garanties, si l’expérience s’avère être une déception, le joueur peut très rapidement se sentir dépouillé. Les développeurs s’en servant pour faire grimper la note, les Season Pass valent-ils encore le coup pour les joueurs ?

Il faut repenser le concept de Season Pass. Les deux partis (joueurs et éditeurs/développeurs) doivent réévaluer ce qu’ils attendent du développement et ce qui justifie finalement la présence d’un Season Pass. Malheureusement, cela ne se produira pas tant que les joueurs accepteront les procédés mis en place. Les développeurs et les éditeurs méritent un retour maximal à l’investissement, c’est un fait, et le monde du jeu vidéo est une industrie avant tout, ça nous le savons. Mais en retour, les éditeurs devraient être tenus responsables lorsque ce qu’ils commercialisent n’offre pas la qualité promise.

Les Season Pass sont-ils une arnaque?

En vérité, ce ne sont pas seulement les éditeurs et les développeurs qui sont à blâmer.

Les joueurs ont besoin d’arrêter de sauter sur les Season Pass qui n’exposent pas explicitement le contenu qu’ils cachent. Ne balancez plus près de 30€ juste pour une promesse, c’est le rêve de Peter Molyneux que vous êtes entrain de réaliser. Les jeux comme Fallout 4 et Star Wars Battlefront devraient dire aux joueurs ce qu’ils paient. Un Season Pass ne devrait pas être une roulette russe. Nous en sommes arrivés à un point où du contenu gratuit ajouté à un jeu de 60€ s’avère être un exploit et une exception. Ubisoft se targuait même en novembre dernier d’aller à contresens des autres éditeurs en changeant sa politique de DLC afin de proposer davantage de contenu gratuit. Amis éditeurs: commencez par le début et finissez vos jeux. Et si vos deadlines sont trop courtes, proposez des mises à jour gratuites, ne nous offrez pas la fin d’un jeu sensé être complet en tant que DLC payant. N’est-ce pas Capcom qui malgré cette saison 2 de Street Fighter 5 la met à l’envers aux acheteurs de Dead Rising 4 ?

Les Season Pass sont présentés comme une sorte de reconnaissance de dette des développeurs.

C’est la promesse d’un contenu futur si les joueurs paient davantage. C’est une bonne façon pour les éditeurs de garantir des rendements maximums sur un jeu et, en théorie, un bon moyen pour les joueurs de garantir un flux de nouveau contenu après la sortie. Particulièrement si ils comptent passer beaucoup de temps sur le jeu concerné. La triste réalité, c’est que malgré l’augmentation du prix des Season Pass par les éditeurs, la qualité du contenu de ceux-ci semble aller en diminuant. En résulte le sentiment que la valeur en argent du contenu s’approche de moins en moins à la valeur promise au joueur.

Au final, beaucoup d’éditeurs en viennent à développer les DLC avant même que le jeu de base soit fini. Et le plus inquiétant dans tout cela, c’est qu’un certain nombre de développeurs de jeux AAA ont commencé à traiter le Season Pass comme un argument de vente du jeu complet. Parmi les grands communiqués de l’année dernière, EA avait décidé de mettre en vente la pré-commande du Season Pass de Star Wars Battlefront sans révéler ce qu’il contenait. Finalement, lorsque le jeu est arrivé, la grande promesse d’EA était que ce qui faisait la structure principale du jeu serait juste rembourré avec du contenu supplémentaire via le Season Pass. Même avec DOOM cette année, Bethesda hypait les fans avec le contenu multijoueur du Season Pass bien avant d’avoir montré le moindre morceau du mode solo. Que ce soit EA ou Bethesda, les deux éditeurs semblaient plus prompts à vendre le nom des licences de DOOM et Star Wars que les jeux en eux-mêmes…

Les Season Pass sont-ils une arnaque?

D’autant plus que les joueurs n’ont aucun recours si ces promesses ne sont pas respectées. Le fait qu’un développeur fasse de vagues promesses au début, ne vous assure rien de tangible.

Par exemple: ceux qui ont investi dans le Season Pass de Batman Arkham Knight présenté en 2015. Les joueurs s’attendaient à pouvoir jouer en tant que Nightwing et Batgirl dans la ville principale. Ils attendaient également de nouveaux défis et des emplacements qui seraient dédiés à ces personnages. Mais ces attentes n’ont pas duré longtemps après la sortie du jeu, le niveau de contenu proposé étant bien en deçà de ce qui était prévu. Vous vous demandez si les joueurs pourront obtenir un remboursement pour ça? HAHA! Bien sûr que non mon pauvre ami. Warner Bros avait déjà empoché l’argent de ces fans impatients et investit celui-ci sur un prochain projet. Les joueurs ont été laissés avec des DLC qui ne les satisfont pas et sans le moindre moyen pour eux d’obtenir leur argent.

Ainsi, lorsque les joueurs paient 50 à 70€ pour un jeu vidéo, ils s’attendent à ce que l’expérience soit complète. Et pourtant même à la sortie du jeu, le contenu est caché derrière le Season Pass comme un attrape-thunes désespéré. Une façon d’inciter les joueurs les plus fidèles à raquer dès que possible pour des skins supplémentaires et du contenu qui devrait être dans le jeu de base. Vous imaginez aller voir un film Marvel au cinéma, et payer votre place juste pour les scènes post-crédit? C’est effectivement ce que les joueurs sont invités à faire chaque fois qu’ils achètent un Season Pass.

La relation entre les développeurs et les joueurs est beaucoup plus intime que celle de tout autre support. En grande partie parce que les joueurs peuvent influencer activement l’issue d’un jeu, même quand elle est déjà décidée. Mais les éditeurs et les développeurs semblent avoir développé une forme d’arrogance avec les Season Pass. Il semble y avoir une entente maintenant, disant qu’il est OK de découper le contenu et de le cacher dans le Season Pass pour tenter de laisser entrevoir un regain de valeur pour un jeu qui autrement pourrait décevoir. Lorsque le Season Pass regroupe du contenu qu’on retrouverait normalement au lancement du jeu (généralement sous la forme de skins ou d’armes supplémentaires), il semble presque que les éditeurs essaient de dégrader le concept de Season Pass.

Article datant du 10 décembre 2016, reposté le 12 février 2017.

Commentaire

Rédacteur et correcteur en chef sur zone-actu.com . Je baigne dans le gaming depuis que je suis tout gamin, ça a commencé avec la Megadrive puis SNES et je suis passé de la SNES à la Play et au PC. J'ai notamment une bonne collection de magazines PC-Jeux et Joystick dans le placard que je feuillette parfois.Ne tournez jamais le dos à un hippopotame, il donnera votre pull aux Verts pour vous sensibiliser sur le réchauffement climatique ce sacripant.

Voir plus

Jeux Video

Nouveau trailer pour Monster Hunter World : monstres, gameplay et précommandes

Publié, il y a

, le

Par

Nergigante, la nouvelle grosse bestiole de Monster Hunter World

Aujourd’hui, lors du Tokyo Game Show 2017, nous avons pu en découvrir plus sur Monster Hunter World. Un nouveau trailer nous a ainsi été dévoilé avec des images de gameplay inédites, des cinématiques ainsi qu’un nouveau monstre.

Lors de ce TGS 2017, Sony et Capcom nous ont bombardé d’informations concernant Monster Hunter World. La plus grosse annonce a bien évidemment été celle de la date de sortie officielle du jeu et de sa version collector sur PS4. Mais Sony nous a aussi dévoilé un tout nouveau trailer. On peut y voir de nouveaux monstres plus gros les uns que les autres. Cette vidéo est aussi l’occasion de voir de nouvelles images de gameplay du jeu encore inédites. Mais entre les sublimes paysages et les combats, on peut aussi avoir un léger aperçu d’Astera, la base des opérations de la Commission de Recherches qui vient explorer ce nouveau monde. Le monde de Monster Hunter World est rempli de dangers, et vous croiserez certainement le chemin du Nergigante, un tout nouveau monstre rentrant dans le top des plus grosses bestioles de la série MH.

Edition Digitale Deluxe pour Monster Hunter Wolrd sur PS4

Date de sortie et bonus de précommande

Monster Hunter World sortira donc le 26 janvier 2018 sur PS4. La version PC suivra plus tard, aucune date n’a encore été annoncée. Mais que serait un jeu en 2018 sans les désormais obligatoires bonus digitaux de précommande ? Ainsi, si vous achetez le jeu sur PS4 dès maintenant, vous obtiendrez le set d’armure de la Commission ainsi que le Bracelet de la Cinquième. En plus de la version collector contenant une statuette du Nergigante, Monster Hunter World vous propose de faire l’acquisition de la version Digitale Deluxe. Cette dernière contient, en plus du jeu, un set d’armure de Samouraï, 3 emotes, 2 sets de stickers, 1 coupe de cheveux ainsi qu’une peinture de visage. Cette version digitale est incluse dans la collector et coûtera 69.99$ si vous l’achetez séparément.

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

Black Desert Online accueille l’extension Kamasylvia

Publié, il y a

, le

Par

PearlAbyss et Kakao Games ont récemment annoncé l’arrivée de l’extension Kamasylvia sur le jeu Black Desert Online. Celle-ci sera disponible gratuitement à partir du 27 septembre.

Black Desert Online va bientôt accueillir une nouvelle extension du nom de Kamasylvia. Cette dernière sera disponible gratuitement à partir du 27 septembre, après une semaine de maintenance. Elle apportera au jeu du nouveau contenu PVE permettant de poursuivre l’histoire du jeu. Ainsi, de nouvelles quêtes principales feront leur apparition tout en laissant place à de nombreuses missions secondaires. Celles-ci permettront d’explorer l’histoire des régions natales des différentes classes, telles que la Rôdeuse ou la Lame Sombre, et leur relation avec l’arbre légendaire Kamasylve. En tout cas, pour fêter l’arrivée de la nouvelle zone, de nouveaux événements ont été annoncés, tels que the Alchemist of Kamasylvia et Growth of a Kamasylve Tree. Tenté pour rejoindre Black Desert Online après cette annonce ? Rendez-vous sur le site officiel alors !

Black Desert Online Kamasylvia

Qu’aurons nous avec la nouvelle zone, Kamasylvia ?

Kamasylvia vous propose de découvrir des forêts elfiques s’étendant jusqu’au sud du Sanctuaire d’Hexe, des Montagnes Valtarra à la Forêt louche. Question étendue, la zone fait environ la taille de Calpheon. Elle abrite un village Elfe nommé Vieil arbre de la sagesse. Cependant, cet endroit est dangereux si vous vous y aventurez seul. Il y sera donc préférable de posséder un haut niveau ou une équipe de choc. En tout cas, la zone offre du contenu multijoueur comme The Altar of Training, rassemblant les joueurs qui cherchent de l’action en coopération.

C’est quoi The Altar of Training ?

The Altar of Training contient un mode survie. Il sera débloqué une fois finies certaines quêtes principales. Vous devrez, à l’aide des membres de votre équipe, défendre un trésor sacré. En effet, ce dernier sera attaqué par de nombreuses hordes d’ennemis, plus puissantes à chaque nouvelle vague. Si vous désirez avoir accès au challenge ultime, à savoir combattre le boss final, Ancient Puturum, il faudra totaliser 5 vagues. Et bien évidemment, si vous réussissez, vous remportez de précieux items et pièces d’équipements.

Ci-dessous, retrouvez un aperçu de la nouvelle zone en vidéo :

Commentaire

Voir plus

Tendance