Connect with us

Conférence INPI autours du jeu vidéo et du numérique

Publié, il y a

, le

C’est à l’Auditorium de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) à Courbevoie, qu’aura gratuitement lieu une conférence-débat autours de l’usage de la propriété intellectuelle dans le domaine du jeu vidéo et du numérique.

Le 17 Novembre aura lieu la conférence “Devenez un Gamer de la Propriété Intellectuelle” à l’auditorium de l‘INPI. Seront invités, Marc Muraccini, représentant d’Ubisoft accompagné de Patrick Lallemand, CEO de la start-Up Malkyrs afin de débattre autours de l’usage de la propriété intellectuelle dans le domaine du jeu vidéo et du numérique ainsi que les enjeux liés à la propriété intellectuelle. La conférence débutera à 10 heures par un mot d’accueil. Plus tard dans l’après-midi aura lieu la démonstration d’une expérience de réalité virtuelle “(ré)inventez l’histoire !”  à partir du brevet d’invention de Clément Ader, proposée par le Service Numérisation et Archivage et réalisée par les sociétés Reviatech et Virtual Sensitiv.

Conférence INPI autours du jeu vidéo et du numérique

Assistez à la conférence de l’INPI, le 17 novembre à l’auditorium de l’INPI à Courbevoie de 9h30 à 12h30

Le programme s’annonce comme suit :

10h00 : Mot d’accueil de l’INPI

10h15 : Présentation “Numérique ? Pas sans la PI !”.

10h30 : Début des tables rondes animées par Johann Koullepis.
Table ronde 1 : “Il était une fois la propriété intellectuelle”
Comment la propriété intellectuelle se met en place dès les débuts de l’entreprise ?

Marc Muraccini, Associate General Counsel & Patent (Ubisoft)
Patrick Lallemand, CEO (Malkyrs)
Pauline Puell, Directrice juridique (App)
Gérard Haas, Avocat (Cabinet Haas avocats)
Jérémie Fenichel, Directeur des Brevets (INPI)
11h15 : Pause-café

11h30 : Table ronde 2 : “La propriété intellectuelle et le trésor du dragon”
Comment la propriété intellectuelle permet de conserver la richesse de l’entreprise ?

Marc Muraccini, Associate General Counsel & Patent (Ubisoft)
Patrick Lallemand, CEO (Malkyrs)
Pauline Puell, Directrice juridique (App)
Gérard Haas, Avocat (Cabinet Haas avocats)
Jérémie Fenichel, Directeur des Brevets (INPI)
12h15 : Discours de clôture

12h30 : Fin de la conférence

A partir de 14h : Démonstration d’une expérience de réalité virtuelle réalisé à partir du brevet d’invention de Clément Ader

 

Pour vous inscrire, rendez-vous sur la page officielle de l’INPI.

Commentaire

Passionnée par les actualités Gaming, j'essaie de m'informer au maximum afin de pouvoir partager. Polyvalente, je m'adapte à toutes les consoles et (presque) tous les styles de jeux vidéo :) J'essaie le plus possible de me me remettre en question afin d'effectuer un rendu de qualité, alors n'hésitez pas à me dire ce qui vous plait ou non ; puis je verrai par la suite ce que je peux améliorer :) Même que je suis sur Twitter ! :)

Voir plus

Cine Serie

Narcos : le frère de Pablo Escobar s’exprime sur la sécurité du tournage

Publié, il y a

, le

Par

Narcos Saison 4

Après l’assassinat d’un assistant au cours d’un repérage au Mexique pour le tournage de la saison 4 de Narcos, le frère de Pablo Escobar a conseillé à Netflix de renforcer la sécurité autour de l’équipe.

Alors que Netflix commence à prendre de l’ampleur avec Mudbound nominé aux Oscars, le network s’est mis dans une position délicate face aux narco-trafiquants. La série Narcos semble en effet poser problème, et le tournage de la saison 4 risque d’être très compliqué. En effet, le frère de Pablo Escobar, Roberto De Jesus Escobar Gaviria, s’est récemment exprimé sur la sécurité du tournage. Celui-ci semble toujours enclin à se faire remarquer puisque ses déclarations interviennent quelques jours après l’assassinat par balle d’un assistant. Le jeune homme a été tué au cours d’un repérage au  Mexique où se déroulera la saison 4 de Narcos. Le frère de Pablo Escobar avait déjà émis des réserves à propos de la série Narcos. Roberto Escobar avait notamment appelé au boycott de Netflix afin que le network annule les première saisons de la série.

Narcos Saison 4

Aujourd’hui âgé de 70 ans, Roberto De Jesus Escobar Gaviria est à la tête de l’entreprise Escobar Inc. Celle-ci a diffusé un communiqué appuyant les déclarations de son patron.

L’entreprise affirme notamment : “il n’était pas sans danger de tourner une série sur les narco-trafiquants“. Roberto Escobar a ainsi déclaré : “Nous avons tenté de contacter Netflix pour parler avec eux de leurs problèmes de sécurité. Je pense qu’ils doivent s’en charger très rapidement“. Le frère de Pablo Escobar avait notamment envoyé un lettre à Netflix en 2014, exigeant 1 million de dollars pour usage non-autorisé de contenu suite au lancement de la série Narcos. Roberto Escobar a d’ailleurs été condamné pour avoir travaillé en tant que comptable du cartel Medellin, responsable de 80% du marché de la cocaïne aux États-Unis dans les années 70 et 80.

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

La PS5 ne sortira pas avant 2020

Publié, il y a

, le

Par

PS5 Pachter

Si vous attendiez la sortie de la PS5 pour les deux prochaines années, vous risquez d’être déçu. En effet, Michael Pachter a fixé l’arrivée de la console pour 2020.

La PS5 ne viendra au plus tôt qu’en 2019 d’après le célèbre analyste connu pour ses prédictions particulièrement fiables. Il avait déjà avancé cette analyse au début de l’année. Il avait alors déclaré que, malgré la PS4 Pro qui n’est pas vraiment une console 4K, Sony ne cherchera pas à contrer la Scorpio avec une nouvelle console. Michael Pachter semble certains de ce qu’il avance puisqu’il est prêt à parier que la PS5 sortira en 2020. Il a réaffirmé sa détermination au cours d’un podcast avec Josiah Renaudin, “The 1099”. Il y affirme ainsi que Sony ne lancera pas la PS5 tant que la PS4 continuera de se vendre.

Michael Pachter PS5

Michael Pachter affirme que Sony fait trop d’argent avec la PS4 pour la saborder avec une nouvelle console comme la PS5.

Je pense que c’est exactement quand vous verrez une (PS5), 2019 ou 2020, et si je devais parier, c’est 2020. Sony fait tellement d’argent avec la PS4 que je pense qu’ils continueront à le faire aussi longtemps qu’ils pourront. Et je pense que l’extension naturelle de cela est que la PS4 Pro deviendra la PS4 par défaut, et ils baisseront le prix jusqu’à 250 $ quand ils le pourront et ils continueront d’en vendre – une tonne de ces consoles. La PS5 va probablement être leur véritable appareil 4K, et il me semble simplement qu’ils ne vont pas lancer la PS5 jusqu’à ce que le momentum (la hype) de la PS4 ralentisse, ce qui n’est toujours pas le cas. Donc, vous allez certainement passer par 2017, 2018, moi-même je ne le vois pas ralentir en 2018, ce qui devrait leur permettre de lancer quelque chose en 2019. Si cela ralentit en 2019, ils se lanceront probablement en 2020.

L’analyse de Michael Pachter paraît plus que logique.

Il ne serait pas surprenant de la part de Sony d’attendre les résultats de la Scorpio afin de décider de l’avenir. Toutefois, l’analyse de Pachter pourrait bien être remise en question si la Scorpio connaît suffisamment de succès pour secouer la hype autour de la PS4 et ralentir ses ventes plus vite que prévu.

Pensez-vous que Pachter a raison d’attendre la PS5 pour 2020? Si ça ne tenait qu’à vous, souhaiteriez-vous voir sortir la console plus tôt?

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Tendance