Sorti il y a à peine 3 jours, Conan Exiles est déjà victime des pirates. Ceux-ci ont donc mis sur internet une version "DRM-free" du jeu qui permet de jouer au jeu sans payer l'accès anticipé.

Funcom avait annoncé que leur jeu Conan Exiles serait doté de la technologie anti-piratage Denuvo. Cette technologie est supposée inviolable mais il semblerait que les pirates aient quand même réussi leur coup. En effet ces derniers ont publié sur la toile une version du jeu sans cette technologie de protection. Conan Exiles donne la possibilité aux joueurs de gérer leur propre serveur de jeu .Cette version pirate permet donc aux joueurs de rejoindre leurs serveurs privés et de jouer avec ceux possédant la même version.

Conan Exiles déjà victime des pirates

Posséder un serveur privé permet aux joueurs d'avoir accès à énormément de fonctionnalités. Vous pouvez donc gérer à votre guise les ressources présentes sur la map, faire apparaître de l'équipement ou encore des bâtiments. Vous pouvez aussi activer ou non le PvP et choisir les objets perdus à la mort. De nombreuses fonctionnalités prennent d'ailleurs effet sans même devoir redémarrer le serveur. Il s'agit donc là d'un outil fort intéressant pour ceux voulant créer un serveur "Role-Play" par exemple. Enfin le jeu est totalement ouvert aux mods via le Workshop Steam. Les moddeurs peuvent ainsi télécharger un outil fonctionnant avec l'Unreal Engine permettant d'apporter un grand nombre de modifications au jeu.

Le système Denuvo n'a pas été très efficace dans sa mission de protection. Et ce n'est pas la première fois car le récent Resident Evil 7, possédant le même système, avait été cracké en à peine 5 jours !

Sources & crédits