Connect with us

Accueil > Jeux Video > PC > Overwatch

Overwatch : les loot boxes pourraient être bannies d’Europe

Publié

le

Overwatch Coffre

Après enquête sur Overwatch et Star Wars Battlefront 2, la Belgique souhaite faire bannir les loot boxes d’Europe.

Les boîtes mystères, comme celles de Overwatch et Star Wars Battlefront 2, font partie de l’environnement quotidien des gamers depuis plusieurs années maintenant. Seulement, l’attitude de certains éditeurs à propos de ce système a été très mal vue par les joueurs et par les autorités. Avec la polémique récente face aux 40 heures nécessaires pour débloquer Dark Vador gratuitement dans Star Wars Battlefront 2, une enquête a été lancée par les autorités belges. Le jeu Overwatch a également été mêlé à la polémique : cette enquête ayant surtout trait au système de boîtes de loot qu’utilisent ces deux jeux particulièrement tournés vers le multijoueur. L’enquête a été lancée par la Commission des Jeux de Hasard de Belgique afin d’évaluer si oui ou non ces box de loot sont des jeux de hasard. Si tel est le cas, les jeux utilisant ce système devront respecter une réglementation différente.

Battlefront 2 Box loot

Et il se trouve que la CJHB estime que oui, ce système correspond à un jeu de hasard.

Une décision très lourde de conséquence pour Overwatch, Star Wars Battlefront 2 et l’écosystème du gaming en général étant donné qu’elle pourrait entraîner le bannissement définitif de ces loot boxes. Pour la commission belge « l’association de l’argent et de l’addiction fait qu’il s’agit d’un jeu d’argent ». La situation étant particulièrement explosive car elle touche un aspect plus général autour de la protection de l’enfance pour la commission:

« Mélanger les jeux de hasard et le jeu vidéo, en particulier chez les jeunes joueurs, est dangereux pour la santé mentale de l’enfant. »

Cette décision pourrait entraîner le bannissement des pratiques de micro-transactions in-game, et tout particulièrement celles concernant la vente d’éléments dont le contenu n’est pas révélé avant l’achat. Pour l’instant cette décision ne toucherait que la Belgique, mais pourrait s’étendre rapidement à toute l’Europe et donner des idées à certains détracteurs des jeux vidéos. Malgré tout, le processus risque de prendre du temps étant donné qu’il nécessite l’aval de la Commission Européenne. Pour autant, attendez-vous à ré-entendre parler de cette affaire prochainement car la Commission des jeux de Hasard de Belgique l’annonce:

« Nous allons clairement essayer de les faire bannir.« 

N’allez toutefois pas croire que cette décision n’est qu’une menace en l’air, cette polémique avait déjà touché la France il y a quelques jours. Un sénateur français avait en effet interpellé le Secrétaire d’État au Numérique et l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne au sujet des loot boxes de Star Wars Battlefront 2.

Êtes-vous d’accord avec cette décision de la Commission des Jeux de Hasard de Belgique?

Demande au vent ce qui fut dit au dit maudit vent chancelant sur la mer d'huile, qu'as-tu bu en ce jour?