Overwatch est l'un des plus gros succès de l'année 2016. Le jeu a marqué le domaine de l'eSport, mais aussi du porno et de l'érotisme. Dernièrement, un magazine parodiant Playboy et Overwatch a été fermé par Blizzard.

L'an dernier, l'artiste Manusogi parodiait Overwatch et le magazine Playboy sur DeviantArt. Le succès fut tel que le concept fut approfondit. Plusieurs exemplaires de ce nouveau magazine PlayWatch virent alors le jour. Celui-ci mettait en scène des personnages féminins d'Overwatch dans des tenues et postures très aguicheuses ainsi que des articles et interviews forts amusants. Cependant, ceci n'a pas plu à Blizzard qui a récemment demandé la fermeture du site pour violation des droits intellectuels du studio.

Un magazine sexy parodiant Overwatch fermé par BlizzardNous ne savons pas exactement ce qui a poussé Blizzard à demander la fermeture du site. On peut facilement imaginer que le studio ne veux pas qu'Overwatch soit associé à cette image très sexualisée, même si le magazine ne contenait aucune nudité explicite. Cependant, le magazine aurait possiblement dépassé le seuil de tolérance de Blizzard en ouvrant un Patreon (l'équivalent de Tipeee aux États-Unis). Ainsi, le fait de demander un éventuel soutien financier aux fans aurait pu déchaîner la colère de Blizzard. Toutefois leur Patreon ne leur rapportait que 63$ par mois avant sa fermeture.

Désormais, le site de PlayWatch n'affiche plus qu'n message à ses fans. Dans ce dernier, on apprend que les créateurs de cette parodie d'Overwatch ont contacté Blizzard et fermé le site en attendant une réponse du studio. Ainsi peut-être pourront-ils trouver un arrangement pour le plus grand plaisir de nos yeux.

Vous pouvez cependant retrouver les autres unes du magazine sur DeviantArt.

Sources & crédits