Utawarerumono: Mask of Deception sortira bel et bien en Occident, nous a annoncé Deep Silver.

Utawarerumono: Mask of Deception sortira le 23 Mai 2017 uniquement sur Playstation 4 sur Playstation Vita en Europe et en Amérique du Nord. Malheureusement, nous, joueurs Européen, n'auront qu'une version physique sur PS4 et une version dématérialisée sur PSVITA. Alors que nos amis  Américain quant à eux auront sur les deux supports une version boite ainsi que des bonus de pré-commande qui seront les suivants :

  • Un art book de 50 pages
  • Une boîte collector pour ranger le jeu et l’art book.

Autant vous dire que comme à son habitude l'Europe est lésée... En espérant, personnellement que l'éditeur fera un effort de ce coté là afin de nous proposer quelque chose.

Utawarerumono: Mask of Deception

Utawarerumono: Mask of Deception

Utawarerumono: Mask of Deception est une visual novel développé par le studio Aquaplus et édité par Deep Silver. Le titre possédera quelques points forts qui sont les suivants :

  • L'histoire du jeu durera entre 40 et 50 heures ce qui est vraiment énormes pour un jeu de nos jours
  • Un système de combat RPG tactique et dynamique est mise en place afin que les combats sooit réactifs
  • Des graphismes magnifiques qui possède un style qui lui est propre
  • Une bande  juste merveilleuse enregistrer par les légendaires Abbey Road Studios et EastWest Studios

Voici le synopsis du jeu :

Le jeu commence au sommet d' une montagne enneigée où le protagoniste se réveille dans un désert inconnu, entouré de créatures mortelles, avec rien , seulement une chemise d'hôpital et un mal de tête. Toutefois, il a finalement été secouru par une belle jeune fille nommée Kuon. Constatant que l'homme malheureux n'a aucun souvenir de quoi que ce soit, Kuon décide de prendre soin de cet homme amnésique, le nommant Haku. Leur voyage les emmènera à travers le pays, Haku sera emmené à rencontrer des personnages, établir des relations profondes, et se retrouvera inexorablement entraînés dans les machinations politiques de la nation puissante de Yamato.

Sources & crédits