Connect with us

esport

Le roster Team Vitality H1Z1 a été dévoilé !

Publié, il y a

, le

Team Vitality H1Z1

Alors que l’équipe Vitality s’intéressait à rentrer en compétition sur H1Z1, ils ont finalement trouver leurs joueurs! C’est malheureusement au détriment de LDLC.

C’est officiel! Vitality représentera bien la France lors du H1Z1: Fight For The Crown aux 300 000 $. En effet, alors que Gotaga streamait sur H1Z1 en ce début de soirée, une annonce faite par la Team LDLC disant que 4 joueurs du récent roster LDLC quittaient l’équipe au détriment de MoMaN. L’annonce a été officialisée par Gotaga et un communiqué ne devrait pas tarder du côté de Vitality.

Team Vitality H1Z1

C’est donc à la fois avec une grande joie et tristesse que l’annonce a été prise par la communauté. Puisque d’un côté, les fans de Gotaga seront ravis de le voir de retour en compétition sur un autre jeu. Mais de l’autre, c’est aussi un petit peu fourbe de la part de Smokeyz, Haraw, Damziz et Liaahm que de s’être engagés avec MoMaN et LDLC pour finalement partir quelques jours plus tard dans une autre équipe.

Le roster de la Team Vitality sera donc le suivant: Gotaga, Haraw, Smokeyz, Damziz et Liaahm. Et on peut d’ores et déjà dire qu’ils ont toutes leur chance dans le tournoi.

J’espère personnellement que MoMaN pourra trouver de nouveaux joueurs pour former un roster et se joindre à la Team Vitality lors de ce H1Z1: Fight For The Crown pour tenter d’empocher une partie des 300 000 $ mis en jeu.

Commentaire

Passionné de Gaming et d'eSport, j'aime partager mes sensations sur les jeux et les compétitions du moment.

esport

Clash Royale : une descente programmée ?

Publié, il y a

, le

Par

Clash Royale

De nombreuses nouveautés pour Clash Royale avec des défis, des tournois IRL ou encore des quêtes. Est-ce bientôt la fin pour ce jeu qui a dépassé toutes les espérances?

Clash Royale, qui accueillera bientôt un système de quêtes, est un jeu développé et édité par Supercell. Celui-ci est sorti le 4 janvier 2016 sur Android et iOS au Canada. Il aura fallu attendre 2 mois pour voir le jeu apparaître en France le 4 mars 2016. Le jeu reprend les codes d’une bataille entre deux adversaires utilisant différents personnages. Ils sont caractérisés par des cartes de différentes rareté : Communes, Rares, Epiques et Légendaires. Comment Supercell a pu surfer sur la vague “Clash Royale”? Le jeu se base sur des combats en temps réel avec des joueurs choisis en fonction de leur niveau ainsi que sur leurs trophées. La marque forte du jeu étant l’interactivité, il est possible de rejoindre un clan, de gagner cycliquement des coffres ainsi que de pouvoir défier ses amis! Tous ces facteurs ont fait de Clash Royale le jeu mobile le plus téléchargé du moment!

Clash Royale

Clash Royale le revers de la médaille?

Clash Royale sur Android représente plus de 100 millions de téléchargements annuels. C’est un véritable succès planétaire pour un jeu mobile! Cependant après bientôt deux ans de mise en route, le jeu arrive à une vitesse de croisière, voire même descendante. De nombreux joueurs ont décidé d’arrêter, notamment certains Youtubeurs qui ont beaucoup calmé le rythme des vidéos! Parmi ces Youtubeurs Clash Royale  on retrouve notamment BFA, Fars Attack ainsi que Seihnor. Ils sont tous d’accord sur un point : il faut augmenter le nombres de mises à jour mensuellement. Malgré la sortie de nouvelles cartes et de petites nouveautés, la majorité des joueurs on fait le tour du sujet Clash Royale. Toutefois on note une petite réaction de la part de Supercell avec l’apparition d’un nouveau mode de jeu “2vs2”. Le jeu serait-il en train de perdre du terrain? Nous continuerons de voir ça par la suite.

Commentaire

Voir plus

esport

CSGO: Fnatic convaincant à l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017

Publié, il y a

, le

Par

ELEAGUE CS:GO Premier 2017 Fnatic

 Depuis le 8 septembre dernier, l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017 a débuté avec ses phases de groupes. Pour le moment, seuls les matchs du groupe A et B se sont déroulés, mais déjà le spectacle est au rendez vous pour cette grande compétition où la somme de 1 000 000 $ est mise en jeu.

Commençons par les matchs du groupe A qui ont pris place le 8 et 9 septembre. On y trouve les européens de FaZe Clan et nos français de G2 Esports. Il y a aussi les ukrainiens de Natus Vincere et enfin les australiens de Renegades. La première équipe à se qualifier pour la suite de cette ELEAGUE CS:GO Premier 2017 est FaZe avec deux victoires rapides face à RNG sur Mirage (16-9). Puis contre Na’Vi avec Inferno (16-6). La seconde team à aller en phase finale est G2 ! Après une défaite contre les slaves sur Inferno (10-16), elle se rattrape face à RNG (2-0) puis se venge lors d’un gros match en BO3 encore contre Natus Vincere (2-0), on notera tout de même un sacré ace à l’USP de la part du très bon Oleksandr “s1mple” Kostyliev. Natus Vincere doit rentrer à la maison avec une bonne victoire mais deux défaites. Quant à Renegades, cette équipe n’arrive toujours pas à s’imposer sur la scène internationale avec deux défaites expéditives.

ELEAGUE CS:GO Premier 2017 Renegades

Fnatic arrive à s’imposer face à mousesports et Immortals !

Place aux matchs du groupe B. Il est constitué des danois de North ainsi que les suédois de Fnatic. S’ajoute à celles-ci les brésiliens d’Immortals et enfin les européens de mousesports. L’équipe au logo de lion est la première à se qualifier avec une victoire en opposition avec les autres scandinaves sur Mirage (16-14) ,suivie d’une autre face à IMT sur Cobblestone et avec des prolongations (22-20) ! La seconde team à continuer la compétition est Fnatic. Après une petite défaite contre North donc, elle prend du poil de la bête contre mouz en BO3 (2-1). Le combat décisif se joue avec les lusophones et c’est une deuxième victoire (2-0). Immortals est étrangement déjà éliminée de l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017 tout comme mousesports malgré de très bons résultats dernièrement.

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

esport

CSGO: FaZe Clan en force à l’ESL One: New York 2017

Publié, il y a

, le

Par

ESL One: New York 2017

Huit des meilleures équipes du monde s’affrontent à la “Big Apple” pour remporter la très belle somme de 125 000 $. Du 15 septembre à hier, les matchs de ce “Premier”, ESL One: New York 2017, ont fasciné les spectateurs du Brooklyn’s Barclays Center. Après de faibles résultats, FaZe Clan s’est enfin relancée.

Ce tournoi a commencé logiquement par les phases de groupe. Dans le groupe A, on trouve les brésiliens de SK Gaming et les américains de Cloud 9. Il y a aussi les ukrainiens de Natus Vincere et enfin nos français de la Team EnVyUs. Le groupe B est constitué par les européens de FaZe Clan et les nord-américains de la Team Liquid. De plus les dannois d’Astralis et les polonais de Virtus.pro sont présents. Nous allons parler du fabuleux parcours de FaZe. Cette équipe affronte pour commencer cette ESL One: New York 2017 la légende de VP. Sur Cache, le très bon Håvard “rain” Nygaard avec un KPR de 1.33 et ses coéquipiers s’imposent facilement. Le second match oppose cette team à l’énorme Astralis avec Inferno. Le scénario n’est guère différent avec une victoire rapide pour l’équipe du très performant Nikola “NiKo” Kovač et son ADR de 117.2. FaZe Clan est déjà qualifiée pour la suite de ce Premier avec deux combats impressionnants.

Faze Clan ESL One: New York 2017

FaZe Clan contre la Team Liquid: un duel de titans !

Place aux phases finales ! Pour la demi-finale, FaZe est opposé à C9 en BO3. La carte des anglophones est Mirage. Mais elle ne leur sourit pas vraiment (4-16). La carte des européens est Overpass. Elle fait preuve d’une énorme domination qui lui permet de participer à la grande finale (16-3). Ladislav “GuardiaN” Kovács est le meilleur de cette partie avec un Impact de 1.86. Ce dernier combat est très intéressant avec un match entre FaZe Clan qui propose un parcours sans faute et la Team Liquid qui monte en puissance ces derniers temps. C’est un duel en BO5 ! Liquid sélectionne Inferno et étrangement ces joueurs subissent une grosse domination (3-16). La map qui suit est Overpass, le combat est plus intense mais FaZe est quand même au dessus (16-14). La manche qui suit peut déjà être décisive et c’est le cas ! Mirage est une victoire de plus pour l’équipe au logo F rouge (16-4). Nikola ‘NiKo‘ Kovač est encore incroyable avec un Rating  de 1.74, il gagne aussi la médaille de cette ESL One: New York 2017. On déplorera par contre dans cette compétition une performance trop fragile de nV qui rentre à la maison avec deux défaites…

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Tendance