Si l'excellent Battlefield 1 a fait l'unanimité au niveau des critiques et du choix des gamers (le jeu étant le plus vendu de cette fin d'année), la réalité est toute autre pour Watch Dogs 2 ou Titanfall 2 qui souffrent visiblement d'un désintéressement presque total de la part des joueurs d'après les remontées des chiffres des ventes.

Nous venons de fêter dignement les 3 ans de commercialisation de nos très chères et tendres PS4 et Xbox One, trois années qui correspondent également, à quelque chose près, au temps imparti et nécessaire au bon développement d'un jeu vidéo. 3 ans c'est aussi le temps nécessaire à nos programmeurs préférés et Suédois de chez Dice pour nous délivrer un Battlefield 1 aux petits oignons. Splendide et au gameplay presque sans faille, qui lui aura valu les honneurs après avoir fait sensation lors du salon de l'E3 2016. Mais alors pourquoi de tels mauvais résultats sur la distribution et les ventes de Watch Dogs 2 et Titanfall 2? Est-ce que ces jeux sont tout simplement mauvais ? Ou est-ce un problème lié à la date de commercialisation ?

Le problème des ventes de Watch Dogs 2 et Titanfall 2

Et bien... Non, non et non ! Rien de tout cela, car ces jeux sont bons, voire très bons même.

Alors, certes il est évident que Battlefield 1 de part les qualités qu'on lui connait, vampirise les ventes en cette fin d'année 2016, mais ce qui était beaucoup moins prévisible au bout de ces 3 ans, c'était la commercialisation d'une PS4 Pro et d'une Xbox One S dites de "Mid generation" pour venir remplacer (déjà) nos consoles de salon. Et ce n'est pas tout: cerise sur le gâteau, Sony nous délivre également en plus d'une PS4 Pro, un casque de réalité virtuelle: le Playstation VR, arrivé fraichement en cette toute fin d'année... génial!

Non, messieurs de l'industrie vidéo ludique, pour nous, bons et joyeux gamers qui se respectent, nous n'avons pas un budget extensible à souhait (malheureusement), et comme tout bon consommateur que nous sommes, nous avons des choix cornéliens à faire au grès de nos envies et des goûts de tout à chacun.

Et pour rappel, un casque Playsation VR coûte 399€, une Xbox One S 299€ ou encore une PS4 Pro 399€. Le prix n'est pas à remettre en cause dans cet article, mais si nous clients, nous décidons d'ouvrir notre portefeuille pour l'achat de votre matériel, c'est souvent au dépens et au sacrifice de certains jeux de votre catalogue et le vrai fond du problème se situe ici et pas ailleurs.