Connect with us

Présentation de la réplique G17 Gen. 4 de marque WE

Publié, il y a

, le

La réplique G17 Gen. 4 WE est une réplique du célèbre GLOCK G17.


Glock de Base
Dite réplique de point où Backup ce genre de réplique est très utile lors des parties, puisque dans beaucoup d’association d’Airsoft il est obligatoire en dessous d’une certaine distance pour par exemple progresser à travers les portes et les escaliers (là où les distances d’engagements sont réduites) afin d’éviter toutes blessures dues à une réplique trop puissante.
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES :

  • Poids : 775 Gramme
  • Longueur : 210 mm
  • Mode de tir : Semi (coup par coup en automatique)
  • Matière : Nylon, aluminium
  • Type de chargeur : Chargeur gaz (il existe des chargeurs CO2)
  • Longueur canon interne : 95 mm
  • Capacité de chargeur : 25 BBs
  • Puissance : 0.73 Joules
  • Blow-back : Oui
  • Vitesse de sortie du projectile : 280 FPS


 
MON AVIS :
Négatif :
Possédant un G17 depuis un peu plus d’un an et demi je vais donc vous donner mon ressenti aussi bien positif que négatif.
Commençons par le/les points négatifs, beaucoup d’utilisateurs de cette réplique ont du où auront très certainement un problème d’hop up (l’hop up est une partie de la réplique ou la bille passe afin de lui donner un effet de rotation vers le haut est ainsi augmenter la porter de la réplique) Le problème sur cette pièce vient du fait que la pâte qui vient appuyer sur le joint du hop up a tendance à s’écarter et a moins appuyer, la solution que j’ai trouvé, c’est coller un morceau de plastique au niveau de la pâte afin de rattraper l’écart de cette dernière.
Positif :
Le prix de cette réplique n’est pas trop excessif compter en moyenne une bonne centaine d’euros, ce qui reste très acceptable (enfin de mon point de vue).En plus cette réplique est utilisable avec du GAZ (chargeur fourni avec la réplique à l’achat, chargeurs supplémentaires aux environs de 20€ ) mais aussi avec des chargeurs CO2 trouvables entre 35 et 50 euros selon les magasins, personnellement j’ai opté pour deux chargeurs CO2 et deux chargeurs GAZ car en effet l’hiver il est dur de trouver des GAZ qui ne dégaze pas (les chargeurs GAZ peuvent dégazer c’est-à-dire se vider lors de grand froid et les chargeurs n’arrivent pas à se réchauffer assez et tout le gaz sort d’un coup du coup le chargeur est vide en GAZ et il ne tirera plus de bille avant une nouvelle recharge de GAZ). Les chargeurs CO2 n’ont pas ce genre de souci car on peut jouer avec à des températures négatives cela dit ces chargeurs ont quelque inconvénient, le premier étant la puissance de la réplique les capsule de CO2 utiliser délivre une pression de gaz plus importante et donc la puissance de la réplique en est augmentée (cette réplique passe en dessous des 350 FPS qui est généralement la puissance maximale autorisée en association et cela même avec les chargeurs CO2. Le deuxième inconvénient pour moi est la visser de serrage de la capsule de CO2 qui est très très fragile et donc à manipuler avec une extrême délicatesse, ce qui nous amène au dernier inconvénient par rapport au chargeur gaz le temps. Il est plus rapide de recharger un chargeur GAZ qu’un chargeur CO2 même si avec ce dernier il est possible de faire 3 à 4 chargeurs de 25 BBs.
Pour ma part le GLOCK 17 Gen. 4 de marque WE est une réplique de point qui fonctionne bien et qui a l’avantage d’origine de fonctionner avec des chargeurs GAZ ou CO2, durant mon utilisation de cette réplique je n’ai constaté aucun souci en particulier robuste et fiable il ne m’a jamais déçu.
MODIFICATION PERSONELLE
À part au niveau du bloc hop up comme dit plus haut, j’ai décidé pour un souci d’esthétique de remplacer la culasse de mon G17 pour une culasse custom. Étant nombreux dans mon association à utiliser le G17 j’ai voulu me démarquer et changer ma culasse afin d’avoir un G17 plus ou moins uniques. Vous pourrez découvrir la photo de mon magnifique G17 donc custom ci-dessous, cela ne change en rien aux performances de la réplique mais il est vrai que cette culasse est fournie avec des mirex (organe de visée) dit en fibre optique ce qui facilite la visée.
Glock Modifié

Commentaire

Rédacteur

esport

Rocket League : le PSG eSports fait son entrée dans l’arène !

Publié, il y a

, le

Par

rocket league psyonix psg esports sport électronique

Après FIFA et League of Legends, le PSG eSports fait le choix de se tourner vers un nouveau jeu esportif en annonçant son arrivée sur un hit à fort potentiel médiatique : Rocket League.

En octobre 2016, le PSG eSports rejoignait le milieu très controversé du sport électronique. La section du mythique club de football a d’abord fait ses débuts sur FIFA. En association avec le groupe Webedia elle s’est orientée par la suite vers League of Legends. A ces deux disciplines sur lesquelles est déjà présent le PSG eSports, s’ajoute aujourd’hui un jeu au potentiel médiatique monstrueux : Rocket League. Plus de 34 millions de joueurs à travers la planète, autant dire que ce n’est pas rien ! Une arrivée sur le hit de Psyonix qui se traduit donc par le recrutement de trois joueurs de talent que sont Victor “Ferra” Francal, Dan “Bluey” Bluett et Thibault “Chausette” Grzesiak.

Le PSG eSports débarque sur Rocket League en recrutant un trio fort talentueux

La nouvelle s’est récemment faite savoir par le biais du compte Twitter du PSG eSports. Celui-ci spécifie que le trio franco-britannique venait de rejoindre ses rangs. Un choix notamment justifié par la qualification de l’équipe pour les Rocket League Championship Series saison 4 en Europe. Elle est en effet l’une des plus prometteuses à l’heure actuelle sur le circuit européen. L’objectif étant bien évidemment de se faire une place dans le gratin mondial. Ceci tout en contribuant au développement de l’eSport sur Rocket League. Chose dont ne doute pas Victor “Ferra” Francal qui déclare que « l’arrivée du Paris Saint-Germain eSports va accroître l’intérêt des gens pour le jeu et sa scène compétitive". A voir à présent si le club parisien brillera de mille feux ou non en compagnie de Ferra, Bluey et Chausette.

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

Pokémon Go : propose ton pokéstop à Niantic via Ingress

Publié, il y a

, le

Par

Pokémon Go Ingress

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, les pokéstops de Pokémon Go sont situés aux mêmes endroits que les portails d’un autre jeu de Niantic. Il s’agit en effet de Ingress. Et ce jeu propose en ce moment même un event vous permettant de suggérer l’emplacement d’un nouveau portail.

Pokémon Go semble dans la tourmente après les raids de Mewtwo loin d’être concluants. En attendant qu’ils reviennent et soient améliorés, il vous est possible de suggérer un nouvel emplacement pour un pokéstop. Pourquoi pas sur la façade de la maison en face de votre chambre par exemple? Vous l’aurez compris, Niantic a relancé les demandes pour de nouveaux portails sur Ingress. Une bonne occasion de vous faciliter la vie sur Pokémon Go. Attention toutefois, vous vous doutez bien que Niantic n’acceptera pas toutes les suggestions. Celles-ci doivent en effet respecter les critères de validation des nouveaux portails. L’autre condition, c’est qu’il faut être de niveau 12 sur Ingress pour avoir le droit de suggérer un portail. La suggestion des portails n’est accessible qu’en jeu et le niveau 112est très long à atteindre. L’objectif étant de limiter les abus par les joueurs de Pokémon Go.

Pokéstop Ingress Pokémon Go

Cette fonctionnalité n’est donc accessible qu’à une partie des joueurs des deux applications.

Pokémon Go subit actuellement de gros problèmes de serveursC’est donc l’occasion de vous lancer dans l’autre appli de Niantic qu’est Ingress. Le jeu propose un gameplay différent. Mais il a également pour but de vous faire sortir afin que vous exploriez votre ville. Ingress est en ligne depuis novembre 2012 sur android et juillet 2014 sur iOS. Le jeu oblige donc les joueurs à se déplacer dans le monde réel pour agir sur celui du jeu. Ils doivent s’approcher à quelques mètres des éléments (portails) pour pouvoir interagir avec eux. Ce système ayant été réutilisé pour Pokémon Go avec les pokéstops. Niantic a également réutilisé les emplacements des portails d’Ingress pour placer ceux de Pokémon Go.

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

Xbox One X : une démonstration prévue avant son lancement ?

Publié, il y a

, le

Par

Xbox One X précommande

La Xbox One X permettra de faire tourner des jeux en 4K à 60 FPS. Le rendu graphique s’annonce dingue, y compris sur les téléviseurs non compatibles 4K. Microsoft prévoyant de le démontrer très bientôt.

A compter du 7 novembre 2017, la nouvelle console surpuissante de Microsoft, la Xbox One X, verra le jour. Tous les gamers voudront s’approprier celle qui est déjà en rupture de stock. Un futur monstre en puissance se profile à l’horizon et celui-ci fera sans mal tourner des jeux en 4K à 60 FPS. Et même si le téléviseur n’est pas compatible avec cette technologie, le rendu graphique proposé par la Xbox One X en 1080p promet d’être fou. Microsoft a annoncé justement, par le biais d’Aaron Greenberg, qu’une démonstration sera faite. Celle-ci aura lieu avant que la console ne voit le jour afin que le public ait une vision précise de la chose.

xbox one x microsoft console jeux vidéo

La Xbox One X offrira un rendu visuel dingue, même sans téléviseur 4K

La firme de Redmond l’a ouvertement fait savoir à la suite d’un échange survenu avec un fan sur Twitter. Celui-ci a demandé à Microsoft si une démonstration serait faite. Le but est d’établir une différence entre la 1080p du “super échantillonnage” et un rendu en 1080p classique. Aaron Greenberg lui alors répondu et a annoncé que ce genre d’élément serai montré à la communauté en amont du lancement officiel. La Xbox One X étant prévue pour le 7 novembre prochain. Nous verrons alors à ce moment si le géant américain tient toutes ses promesses. Lui qui a en effet ouvertement annoncé que les détenteurs de TV non-4K auraient quand même droit à une qualité démentielle. Il nous tarde d’assister à cette démonstration pour être 100% fixés sur le sujet.

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Tendance