Connect with us
Accueil > Japan > Mangas >

Outlaw Players est le coup de cœur du mois !

On peut retrouver Outlaw Players aux éditions Ki-oon. La série connaît trois tomes, le quatrième arrivera début mars. Ce manga a été réalisé par un mangaka français, Shonen, connu pour avoir travaillé sur des séries …

Publié, il y a

, le

Vous ne connaissez pas Outlaw Players? Ce n’est pas grave on est là pour vous en parler et croyez nous ce manga est à suivre de près.

On peut retrouver Outlaw Players aux éditions Ki-oon. La série connaît trois tomes, le quatrième arrivera début mars. Ce manga a été réalisé par un mangaka français, Shonen, connu pour avoir travaillé sur des séries comme BB Project et Omega Complex. Outlaw Players est apparu pour la première fois en 2002 au travers d’un webcomic créé par l’auteur. C’est donc en juillet 2016 que le premier tome arrive entre les mains des lecteurs. Voilà pour la très courte partie historique, rentrons un peu plus dans le vif du sujet maintenant.Outlaw Players est le coup de cœur du mois !

Synopsis

Thera est un jeu en ligne complètement révolutionnaire dont l’immersion ne pourrait être plus réaliste. Mais pour Sakuu, c’est loin d’être un simple jeu en ligne. Il se retrouve alors coincé dans Thera incapable d’accéder à son inventaire ou encore de pouvoir se déconnecter. Cependant, il s’avère ne pas être le seul dans cette situation. Les joueurs comme lui sont victimes d’un bug du jeu qui échappe même aux concepteurs. Ces joueurs sont appelés: “Irrégularités”. Si ces Irrégularités souhaitent survivre, il ne leur reste plus qu’à parcourir l’univers de Thera. Acquérant ainsi des compétences ou de l’expérience afin de parvenir à trouver des réponses.


Un manga comparé à tort à Sword Art Online?

Outlaw Players arrive dans une catégorie où des mangas comme Log Horizon ou SAO se sont déjà fait leur place. Vous entendrez sûrement : “Voilà encore un plagiat de SAO etc..“. Détrompez vous, hormis l’aspect jeu en ligne, Outlaw Player n’a rien avoir avec SAO et outre sa popularité, ce manga n’a rien à lui envier. On est loin de l’esprit et du caractère “gentillet” des personnages. Pour ma part, je trouve que les personnages sont plus classes et plus “badass” et l’histoire ne s’enlise pas autour d’une amourette, en tout cas pour l’instant, comparé à ce qu’on peut retrouver dans SAO. Les irrégularités en elles-mêmes présentent un facteur différent de SAO car contrairement à celui-ci, le monde extérieur n’est pas au courant des bugs du jeu. Seule une infime minorité de joueurs est concernée par ces anomalies. La griffe de l’auteur et toutes ses références aux mangas, comics et rpg les plus populaires apportent un trait d’humour qu’il peut parfois manquer à SAO. Donc, ne faites pas l’amalgame de croire qu’Outlaw Players est une copie de SAO, faites vous votre propre opinion. Ne pensez pas que mon but est de descendre SAO, j’en suis un grand fan mais Outlaw Players est un manga à ne pas rater !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *