Les joueurs du monde entier de Call of Duty s'affrontent actuellement à l'ESWC 2017. Le deuxième jour de la compétition est à présent terminé, il est temps de faire un premier bilan.

L'ESWC est l'événement majeur annuel en Europe, encore plus cette année: 100 000 $ de cash-prize et 40 000 Pro Points à remporter pour la qualification à la CWL. Cette année encore, les meilleures équipes de l'année ont fait le déplacement à Paris, même une équipe amatrice américaine! Malheureusement, l'équipe favorite des français manque à l'appel cette année: Vitality n'a en effet toujours pas d'équipe sur Call of Duty Infinite Warfare.

Les deux premiers jours de la compétition sont à présent terminés, malheureusement aucune équipe française n'a réussi à s'imposer face aux grosses équipes. En effet, Millenium, Indiana eSport, Requiem, PuLse, KsK_XMen et ELosia.Sigma ne sortiront pas de l'Open Bracket. Supremacy, seule équipe française auto-qualifiée en poules grâce aux Pro Points, sort dernière de la poule B et ne gagnera finalement aucun de ses matchs.

Deux équipes sortent vraiment du lot, on les retrouve d'ailleurs en finale du Winner Bracket: OpTic Gaming et FaZe Clan. Elles sont dans le top 5 des équipes mondiales depuis au moins deux ans et on les retrouve très souvent sur le podium de grands événements. Sorties respectivement premières de la poule A et C, les équipes américaines ont survolé la compétition en éliminant les plus grands du WB. EnVyUs et Infused pour OpTic et Rise Nation pour FaZe.

ESWC ESWC

Les joueurs d'OpTic Gaming et FaZe Clan n'ont pas changé depuis l'année dernière.

Les deux équipes sont donc assurées du top 4 et l'une des deux du podium. Une finale historique nous attend puisqu'en effet, c'est la première fois qu'OpTic Gaming et FaZe Clan se retrouveront en finale du Winner Bracket et cela annonce du très haut niveau de jeu.

 

Tags