Nintendo a révélé des détails intéressants sur la Nintendo Switch en réponse à un mail de questions envoyé par le site Kotaku. Notamment au sujet du streaming vidéo et des limitations régionales de la console.

La première information révélée étant que la Nintendo Switch sera limitée à huit comptes utilisateur. Ces huit comptes seront utiles car vous aurez besoin de créer des comptes distincts pour chaque région dans lesquelles vous envisagez d'acheter du contenu. Cela signifie que vous pouvez avoir un compte verrouillé au Japon afin d'acheter des jeux japonais dans l'eShop sans aucun problème de verrouillage région.La Nintendo Switch n'aura pas de limitations de régions

Nintendo a également invité les joueurs à garder espoir au sujet des services de streaming vidéo comme Netflix, Amazon Prime Video ou autres sur la Switch, ceux-ci sont en effet prévus sur la console.

Une mise à jour future est en effet déjà à l'étude afin de proposer des applications de streaming sur Switch. Nintendo a déclaré qu'il n'y aurait pas de services de streaming vidéo au lancement parce que tous les efforts déployés dans le développement de la console avaient pour but "de faire de la Nintendo Switch une incroyable plate-forme dédiée aux jeux vidéo".

Dans ce sens, le système de Miiverse a été abandonné au profit d'un système de partage de screens sur les réseaux sociaux (twitter/facebook etc.) voire de tchats vocaux via une application sur smartphone. Le système de création de Mii en revanche est toujours disponible dans la partie "Paramètres" de la console, mais plus sur l'accueil. Le but des Mii sera surtout d'être utilisés en tant qu'avatars (comme ce que vous pouviez retrouver sur Xbox 360 par exemple).

Retrouvez l'article original en anglais sur le site kotaku.com.

Sources & crédits