Connect with us
Accueil > Jeux Video > 3DS >

Nintendo Switch : Nintendo vous met au défi de hacker sa console pour 20 000 dollars

Publié, il y a

, le

Nintendo Switch 3DS

Nintendo a publié une annonce sur le site HackerOne. L’éditeur propose de 100 à 20 000 dollars US à ceux qui découvriront des brèches de sécurité sur la Nintendo Switch.

Quelques jours avant son Nintendo Direct, Nintendo semble prêt à tout pour protéger la Nintendo Switch. Pour cela l’éditeur a besoin d’un regard extérieur sur sa console afin de découvrir des brèches de sécurité dans sa console. Le site HackerOne propose ce service en invitant les hackers à tenter leur chance sur la Switch ou la 3DS. Une première annonce avait été faite par Rockstar Games plus tôt cette année afin de trouver des bugs et des failles. Cette fois le but de Nintendo est de trouver des “informations de vulnérabilité” sur la Nintendo Switch et la 3DS. Selon la faille trouvée sur la Switch ou la 3DS, vous serez récompensé d’une prime évaluée par Nintendo allant de 100 à 20 000 dollars US. Cela représente de 94 à 19 000 eurors environ. L’éditeur explique que la valeur de la récompense sera évaluée selon la sévérité de la vulnérabilité que vous trouverez sur la Switch ou la 3DS.Nintendo Switch 3DS

Le but de cette annonce est de combattre les risques de sécurité, mais aussi de protéger les secrets des deux consoles. Plusieurs exemples intéressent particulièrement l’éditeur.

Blizzard comme Rockstar avait déjà lancé une campagne contre le hack et la triche, et Nintendo suit la marche. L’éditeur cherche à combattre les failles possibles de piratage, de triche, le risque de diffusion de contenu inapproprié aux enfants, la prise de contrôle du système d’exploitation ou de l’espace utilisateur ou encore le clonage low-cost. En effet, ce principe de clonage low-cost est présent dans l’industrie depuis les années 90, voire même avant. Pour preuve : le système de roaming et les copies de Megadrive ou de NES proposées par certaines entreprises. L’éditeur précise que la récompense sera donnée une fois la vulnérabilité corrigée, mais pas plus de quatre mois après que celle-ci ait été vérifiée.

Sources & crédits

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *