Alors que la Nintendo Switch sera bientôt disponible en France, une question est dès lors envisageable. Est-il possible que la Nintendo Switch rehausse l'affection des joueurs pour cette génération de console ennuyeuse et sans-âme ?

Cette génération de console fut au premier abord satisfaisante et avancée technologiquement avec l'arrivée notamment de la PlayStation VR. Mais en dépassant les couches visuels et superficiels de celle-ci, n'est-elle pas une génération de consoles ratée et ennuyeuse au possible ? Est-il de ce fait envisageable de considérer la Nintendo Switch comme une bouffée d'oxygène amenant avec elle un contenu capable de marquer sentimentalement les joueurs ?

La Nintendo Switch sauvera-t-elle cette génération de consoles?

Un manque d'exclusivités intéressantes

Le catalogue respectif de la PlayStation 4 et de la Xbox One est marqué par un nombre d'exclusivités restreint. Les consoles étant principalement en proie à des remasters et des remakes. La Wii U ne réussissant absolument pas à tirer son épingle du jeu, a malgré tout eu quelques excellents jeux, mais nous n'avons jamais  vu un vrai Zelda ou Mario pour marquer les esprits.

Bien que Sony a commencé à se séparer de la Xbox One avec quelques exclusivités incroyables cette année (Horizon Zero Dawn) et leur matériel VR, cette génération a encore un (trop) long chemin à parcourir. Il faudra attendre encore quelques années (une nouvelle génération encore ?) pour voir se démocratiser la réalité virtuelle sur console de salon. Resident Evil 7, restera un pilier du genre.

Des chefs d’œuvres à remplacer

La génération précédente connu des chefs d’œuvres parmi sa collection, telle la série Mass Effect, la trilogie Gears of War, God of War, l'épisode de la saga Final Fantasy 13, Fallout 3 et New Vegas, Skyrim, Mario Galaxy 1 et 2, Twilight Princess ou encore Skyward Sword. Ces jeux furent révolutionnaires autant technologiquement que sentimentalement pour les joueurs et encore à ce jour non-remplacés.

La Nintendo Switch sauvera-t-elle cette génération de consoles? 

Aujourd'hui, au lieu d'innover, les entreprises émettent le même genre de titres encore et encore. Il suffit de regarder la série Call of Duty et ce qu'elle est devenue. Gears of War 4 était fantastique, mais cela ne correspond pas à l'image que l'on attend de la Xbox One. Cette génération de console est ennuyeuse et beaucoup de joueurs perdent de l'intérêt pour elle au fil du temps, beaucoup se contentant des jeux mobile.

The Last Guardian était maladroit. No Man's Sky était un désastre. ReCore ne correspondait pas à ce qui était annoncé et attendu. Call of Duty Infinite Warfare fut atroce. Il y avait cependant quelques bons titres, mais avec Nintendo aux abonnés absent, et jusqu'à l'annonce de la sortie prochaine de la Nintendo Switch, 2016 fut une année terne pour l'industrie du jeu vidéo sur console.

La Nintendo Switch à la conquête sentimentale des joueurs

La Nintendo Switch a le potentiel d'insuffler une nouvelle vie dans cette génération de consoles. En effet, Zelda s'apprête à être un succès et Mario, Xenoblade, et Splatoon sont vraiment impressionnants. Nintendo a toujours pris une place importante dans le cœur des joueurs, de part sa communication et ses jeux auxquels tout le monde, même le moins aguerri, peut se référencer. 

La Nintendo Switch sauvera-t-elle cette génération de consoles?

Cependant la console ne dispose pas d'atouts technologiques réellement supérieurs à ses concurrents, et bien qu'elle ne daigne pas jouer dans la même catégorie qu'eux, elle y est tout de même confrontée. Ne serait-ce que par la volonté de développer des jeux tels que FIFA sur sa plateforme.

Nintendo Switch

  • Dimensions: 102 mm x 239 mm x 13,9 mm (avec les Joy-Con attachés) -Remarque : 28,4 mm pour la zone la plus épaisse, de l'extrémité des sticks analogiques au rebord des boutons ZL/ZR.
  • Poids: Environ 297 g (398 g avec les Joy-Con attachés)
  • Écran: Écran tactile capacitif / LCD 6,2 pouces / résolution : 1280x720
  • CPU/GPU: Processeur NVIDIA Tegra personnalisé
  • Mémoire de la console: 32 Go - Remarque : une partie de cette mémoire interne est réservée à l'exploitation de la console.
  • Fonctionnalités de communication: Wi-Fi (compatible IEEE 802.11 a/b/g/n/ac) / Bluetooth 4.1

  • En mode téléviseur, il est possible d'utiliser une connexion réseau filaire à l'aide d'un adaptateur LAN vendu séparément dans le commerce.
  • Sortie vidéo

    • Résolution maximale : 1920x1080, 60 images par seconde - Remarque : il s'agit de la résolution via le câble HDMI en mode téléviseur. En mode sur table et en mode portable, la résolution maximale est de 1280x720, ce qui correspond à la résolution de l'écran de la console.

  • Sortie audio :PCM linéaire 5.1 - Remarque : il s'agit du format de sortie audio via le câble HDMI en mode téléviseur.
  • Haut-parleurs: Stéréo
  • Port carte microSD: Les cartes mémoires microSD, microSDHC et microSDXC sont compatibles.
  • Batterie lithium ion / capacité 4310mAh
  • Autonomie

    • L'autonomie de la batterie peut être de plus de six heures, mais elle dépendra du logiciel utilisé et des conditions d'utilisation.
    • Il est par exemple possible de jouer environ trois heures à The Legend of Zelda: Breath of the Wild avec une seule charge.

  • Temps de charge: Environ 3 heures - Remarque : il s'agit du temps nécessaire à la recharge pendant que la console est en mode veille.

Qui ne rêve pas de jouer à Pokémon en VR ?

Et vous, pensez-vous que la Nintendo Switch puisse apporter un nouveau souffle dans l'univers du jeu vidéo sur console ? Ou au contraire pensez-vous que le marché se porte extrêmement bien et qu'elle ne sera que la continuité de la Wii U, sur un marché beaucoup trop fermé pour être intéressant pour la majorité des joueurs. La Nintendo Switch se limitera-t-elle au marché des jeux mobiles?