Las Chicas del Cable est de retour pour la suite des aventures de Alba, dans la série originale historique de Netflix.

Lors du premier épisode de Las Chicas del Cable, le contexte et les personnages avaient été mis en place. Ce second épisode est l'occasion pour les scénaristes de résoudre le premier cliffhanger, et d'approfondir les péripéties que rencontrera Alba. Lors de cet épisode, un gros travail a été effectué sur les personnages secondaires. Ici, ils seront évoqués mais brièvement, nous aurons l'occasion d'y consacrer un article. Cette série, notée 7,5 sur IMDb, continue donc sa montée en puissance, sans oublier les passages émouvants à l'eau de rose. Retour sur ce second épisode.

Las Chicas del Cable, la nouvelle série Netflix avec Alba.

Épisode 2 : Les souvenirs

Comme dit plus haut, Las Chicas del Cable s'empressera de résoudre ce cliffhanger, qui donnait la première vraie rencontre privée entre Alba et Fransisco. S'ensuivra une discussion, où Alba refusera de donner à son ancien petit copain la raison de son vol. Elle va ensuite décider de quitter la compagnie, ayant échoué dans sa mission de vol. De plus, elle va se brouiller avec ses nouvelles amies, Maria, Angeles et Carlo tour de passe-passe pour simuler une embrouille, première "entourloupe"scénaristique.

Néanmoins, l'échéance donnée par l'inspecteur Beltran est largement passée et elle va devoir impérativement trouver la somme requise. Le terrible inspecteur demandera alors à ses hommes d'aller chercher l'argent coûte que coûte. On passera rapidement sur une histoire de tromperie du mari d'Angeles, on y reviendra encore une fois plus tard. Néanmoins, Marga, qui s'était fait voler son sac un peu plus tôt, va reconnaître celle qui l'a aidé. Lors d'une soirée alcoolisée, l'éternelle angoissée va envoyer une déclaration à son Pablo, qu'elle regrettera plus tard. On assistera ensuite à une drôle de scène au téléphone entre Pablo et Marga. Cette même Marga aura surpris lors de la soirée d'inauguration de la compagnie une liaison dangereuse de Mario, le mari d'Angeles.

Coup d'état et analepse

Le directeur de la Compagnie, Fransisco, va devoir enquêter sur un probable coup d’État contre la royauté espagnole. La puissance de la compagnie résulte du fait évident que toutes les communications du pays passent par elle. On pourra donc en déduire une implication politique importante dans la suite de Las Chicas del Cable. Il confiera d'ailleurs le projet à Sara, la gérante des téléphonistes de la compagnie, qui tâchera de réunir le maximum d'indices.

Ensuite nous sera présenté un retour en arrière sur la jeunesse d'Alba, notamment lorsqu'elle fut arrêtée pour vol. En effet, alors qu'elle se fait voler sa valise, elle pense la récupérer quelques secondes plus tard, mais se trompe. En réalité, elle sera après inculpée pour vol. Dans ce passage du passé, on retrouve un personnage ayant déjà donné des conseils à Alba lors du premier épisode. Cette femme est celle qui aura finalement payé la caution de libération de la jeune femme. Cette bienfaitrice semble se nommer Victoria.

Histoire de manipulation

Pour reconquérir ses amies, Alba jouera la carte des émotions. Botte secrète triste, mais efficace. Cette dernière permettra à l'héroïne de paraître pour victime dans cette affaire. En réalité, elle va raconter une histoire montée de toutes pièces. Elle va même aller jusqu'à parler de sa mère, soi-disant morte alors qu'elle voulait l'emmener en Argentine. Pour ce voyage elle aurait impliqué des gens douteux pour obtenir l'argent nécessaire, et ces malfrats seraient en train de la traquer.

Après avoir embrigadé ses amies, elle lancera un appel téléphonique pour faire croire à Beltran qu'elle a réussi à s'échapper en France, fait évidemment fallacieux. Néanmoins, les filles se feront prendre par Sara, la gérante des téléphonistes à utiliser le standard, pratique pourtant interdite. Les filles, premièrement Alba, sont menées dans le bureau de Don Fransisco. Après avoir expliqué et clarifié la situation, notre héroïne et ses amies sont excusées et peuvent retourner à leurs affaires.

Las Chicas del Cable, Netflix et Alba

L'Amour, même 10 ans après

Alba va recevoir de la part de la direction, manifestement Fransisco, un paquet contenant la somme nécessaire pour rembourser l'Inspecteur. Elle ira donc payer sur le champ et s'en ira avec Don Fransisco à la gare où ils s'étaient quittés 10 ans auparavant. Ce retour aux sources donnera lieu à une scène d'une beauté cinématographique incroyable. Dans la gare, la nuit, avec une lueur verte et posés sur un banc, Fransisco va déclarer sa flamme à Alba. Néanmoins, Alba va tout d'abord refuser ses avances.

Puis, son amour refaisant surface, elle cèdera et embrassera finalement son ex-copain. À savoir que l'épisode finit sur un autre cliffhanger, puisque quelqu'un a pris une photo de ce couple renaissant. Avant cette scène grandiose, une femme s'était présentée auprès d'Angeles, disant ne pas avoir été appelée pour le poste de téléphoniste. Cette jeune femme a pour nom Lidia Aguilar et présage donc de gros ennuis à Alba, qui lui a emprunté son nom. À suivre.

Une confirmation

Cet épisode de Las Chicas del Cable fut la confirmation de la bonne entame. En effet, la série Netflix continue sur sa bonne voie en montant même en puissance. La prestation des acteurs est impeccable, et nos doutes sur le jeu d'Alba ont été levés avec ce très bel épisode. La qualité visuelle du show est elle aussi incontestable. Le seul problème de Las Chicas del Cable que l'on pourrait relever s'avère être l'éparpillement des histoires.

Effectivement, on suit tellement de sous-histoires, qu'il est probable d'en perdre certaines en cours de route. Enfin, ce nombre important de sous-histoires rend impossible la retranscription de toutes, c'est pourquoi ont étés sélectionnées simplement les plus importantes et influentes. Netflix signe ici un très bon épisode. On attend avec impatience de pouvoir vous parler de la suite de Las Chicas del Cable.