Connect with us
Jeux Video

Hier, No Man’s Sky est passé en 1.3 et est bradé sur le PS Store

Publié, il y a

, le

No Man's Sky

No Man’s Sky fête ses 1 an avec une mise à jour qui va changer beaucoup de chose. Par la même occasion, ce dernier se laisse acquérir pour 15€ sur le PS Store.

Cela faisait un moment qu’une MAJ n’avait pas été déployée. “Atlas Rises” introduit 30 heures de scénario, accompagné d’un nouveau système de quête et d’embranchements narratifs. Cela implique l’apparition d’une nouvelle race inter-dimensionnelle et de défaillances causant l’activation de portails anciens. Les joueurs vont également découvrir une nouvelle carte de l’univers de No Man’s Sky. Elle aura une nouvelle interface qui fournit des informations sur les richesses, les formes de vie, les conditions économiques et les conflits entre les différents systèmes solaires. Les biomes ont été améliorés et des planètes rares et exotiques sont à découvrir. Des vaisseaux de transport écrasés sur certaines planètes font désormais partie des nouvelles opportunités de jeu. Un nouvel outil fait son apparition et il permet de creuser ou de sculpter des pans entiers de l’environnement n’importe où. Les missions font également peau neuve. En s’adressant aux agents dans les stations spatiales, vous pourrez découvrir des tâches et rencontrer de nouveaux PNJ de guilde. Enfin, No Man’s Sky que l’on peut trouver sur le PS Store se vendra à 15€ jusqu’au 17 août.

atlas rises update

Pour son premier anniversaire, No Man’s Sky s’offre le multijoueur, mais il reste quand même limité.

Cette MAJ de No Man’s Sky a en effet bien des atouts, mais le plus gros étant l’apparition d’un mode multijoueur. En effet, nous serons représentés similairement par des orbes flottants. Hello Games n’a donc pas ajouté de véritable modèle de personnages. Seulement 16 joueurs auront le privilège de se voir, de communiquer et d’explorer l’univers ensemble. Néanmoins, ils ont clairement averti que les actions entre joueurs sont encore très limitées. Cependant, il s’agit d’un premier pas vers un nouvel âge d’une véritable coopération. Sean Murray qui ne sort pas souvent de son silence, nous fait quand même plaisir avec cette mise à jour, bien qu’il est quand même loin d’atteindre la perfection avec No Man’s Sky.

Sources & crédits

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *