Connect with us
Mangas

Fire Punch : le nouveau Manga flamboyant de chez Kazé arrive le 21 juin

Publié, il y a

, le

Fire Punch

L’auteur Tatsuki Fujimoto sort de ses tablettes Fire Punch, un seinen qui risque d’en impressionner plus d’un. Le manga sera disponible à partir du 21 juin aux éditions Kazé.

En ce moment, ça ne s’arrête plus, les nouveaux mangas débarquent à la pelle. Que se soit shôjo, seinen ou shônen, tous ont l’air d’envoyer du lourd. Nous vous parlions récemment de Distopiary mais aujourd’hui nous nous arrêtons sur le seinen Fire Punch! Nous avons lu pour vous le premier chapitre de de ce manga disponible gratuitement sur le site de Kazé. En effet, Ce dernier permet de découvrir ce seinen jusqu’à sa sortie prévue le 21 juin. De plus, les lecteurs pourront bénéficier d’un nouveau chapitre toutes les deux semaines.  Lancé tout d’abord sur internet, sur Jump + qui n’est autre que la version numérique de Jump, la série connaît un succès fou. Relayée sur les réseaux sociaux, la popularité de la série augmente et les lecteurs en redemandent. Tatsuki Fujimoto dit s’être inspiré d’Anpanman, un classique au Japon destiné aux enfants. Un personnage à la tête de pain fourré aux haricots rouges…Chelou mais c’est pas une blague. L’idée d’offrir des parties de son corps pour lutter contre la famine, voilà le concept. En tout cas Kazé a eu de l’inspiration en héritant de ce seinen. Fire Punch : le nouveau manga flamboyant de chez Kazé arrive le 21 juin

 

Fire Punch en résumé

Le monde recouvert de glace, la faune et la flore n’existant quasiment plus, la famine est devenue le quotidien. Parmi tous les humains certains possèdent des pouvoirs, c’est le cas d’Agni et sa sœur Luna. Recueillis par un village, un jour où ils été sur le point de mourir. Ces jeunes enfants décident de mettre leurs pouvoirs aux services des habitants pour les aider à lutter contre la famine. Cependant, un jour un groupe d’hommes débarquent et leur chef affligé par la manière de survivre de ce village décide de le brûler. Agni, qui grâce à son pouvoir et aux dernières paroles de sa sœur, trouve la force de survivre et promet de se venger.

Le manga Fire Punch s’offre de belles louanges

Fire Punch défie toute éthique et nous met dans l’embarras de choix pas forcément évident. Agni qui possède le pouvoir de régénération décide d’offrir aux villageois les membres de son corps comme nourriture. En effet du cannibalisme même si là il n’est pas question de tuer les gens pour les manger. Sans aucune nourriture à disposition peut-on refuser et choisir de mourir de faim? Un questionnement parmi tant d’autres dans ce manga. La fin du monde en approche, survivre est le seul mot d’ordre et la loi du plus fort l’unique règle. Le meurtre, la corruption, l’inceste et toutes les perversions possibles ne peuvent plus être catalogué comme bien ou mal mais comme moyen de survie. Fire Punch n’a pas fini de faire fumer notre esprit et pour nous faire un avis plus précis rendez-vous le 21 juin chez Kazé. En attendant cette date, faites vous plaisir avec les sorties de la  semaine.

 

Passionné par l'univers japonais et manga, je me lance enfin dans la rédaction d'un monde qui me berce depuis longtemps ;)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *