La publicité autour du projet s’intensifie. Dans moins d’un mois, le manga « Death Note » de Tsugumi Ōba sera adapté par Netflix en film. Si l’idée fait parler, il nous faut trancher. Death Note, top ou flop ? Ce projet, c’est quoi ?

La bande annonce du film déjà dévoilée par Netflix il y a un mois nous permet de nous faire une idée. Rappelons que le film, réalisé par le jeune Adam Wingard, est prévu pour le 25 août prochain. Si Death Note, édité par Kana, a été une des œuvres majeures de la catégorie Seinen, avec des combats psychologiques d’anthologie entre L et Light, le cinéma hollywoodien c’est une autre affaire. Nombreux sont les mangas populaires qui sont devenus des catastrophes cinématographiques. On pense notamment à Dragon Ball, ou l’Attaque des Titans que les mangakas préfèreraient oublier. Alors, peut-on faire confiance à Wingard et Netflix ?

Lakeith, Stanfield, L, Death Note, Netflix

Lakeith Stanfield sera-t'il un bon L ?

Death Note : Top ?

Déjà, on peut penser que le projet ne trahira pas le manga. Le monde sombre de Death Note reste le même, le design du carnet de la mort également, alors que Ryuk est physiquement la copie conforme de son homologue papier. La bande annonce, proposée sur Netflix, est même plutôt encourageante. Déjà, il ne semble pas y avoir de risque d’américanisation. On se souvient notamment de l’emblème de la Marine dans One Piece, remplacé par celui de la « Navy » américaine… Oui, la rivalité américano-nippone s’étend jusqu’à la littérature. Imaginez un film où Kira devient Killer, ou encore Yagami remplacé par Brown ou James ? Heureusement, aux vues du trailer, ça ne semble pas être le cas. Le film Death Note est donc prometteur. Très prometteur.

Death Note : Flop ?

Pourtant, on peut exprimer quelques réserves quant au film Death Note. Déjà, le casting. Bien éloigné de pensées racistes, peut-on penser que Lakeith Stanfield, noir de peau, saura ne pas trahir le personnage de L, dont la pâleur maladive est l’un des principaux traits ? Aussi, le personnage de Ryuk peut susciter un débat. Bien qu’il corresponde parfaitement à son original d’un point de vue physique, qu’en est-il de son caractère? Encore une fois, la bande-annonce nous présente un Ryuk sombre, terrifiant, bien loin de l’humour de notre shinigami préféré. Le respect de l’œuvre originale est toujours le plus grand risque d’une adaptation. D’ailleurs One Piece, qui va également avoir sa série live, devra affronter ce souci.

Finalement, l’adaptation d’Adam Wingard de Death Note nous permet de dresser un bilan mitigé. Si l’américanisation semble absente du film, et que l’esprit du manga demeure, certains détails peuvent diviser, voire apeurer les fans de Tsugumi Ōba. Mais le meilleur moyen de se faire une idée est de juger par soi-même, non ? Alors prenons notre mal en patience jusqu’au 25 août !

Death Note, Seinen, Manga, Light, L, Netflix

Ce combat psychologique sera-t'il respecté ?