Connect with us

Mangas

Le film d’animation Suki ni Naru sono Shunkan wo

Publié, il y a

, le

Suki ni Naru sono Shunkan wo

Ne loupez pas la sortie du film d’animation Suki ni Naru sono Shunkan wo ~ Kokuhaku Jikkou Iinkai, le 12 décembre prochain !

Suki ni Naru sono Shunkan wo reprend l’univers du premier film de HoneyWorks, Zutto Mae Kara Suki Deshita, puisqu’il s’agit de sa suite ! En effet, quelques mois après sa sortie, nous pouvons enfin retrouver les Vocaloïd dans une nouvelle comédie dramatique ! Ainsi le 17 décembre prochain sortira la suite de cet épisode. Il sera animé par le studio Qualia Animation. Entre musique et animation colorée, le second film de Kokuhaku Jinkkou Iikai promet une jolie histoire, pleine de romance et d’amitié !

Suki ni Naru sono Shunkan wo

Dans la première partie, nous suivions le quotidien mouvementé de jeunes lycéens et de leurs histoires d’amour.

Natsuki Enomoto étant amoureuse de son ami d’enfance, Setogushi Yû, elle avait décidé de se déclarer à lui. Mais elle était effrayée à l’idée d’entendre une réponse négative. Elle fit alors passer sa déclaration pour une fausse. Tout le monde pensait donc que Natsuki n’aimait personne en particulier, ce qui donna beaucoup d’espoir à Kayuki Ayase, un de ses camarades. Et ce dernier finit par se déclarer à elle ! Se retrouvant dans une situation difficile, Natsuki devait se décider : se déclarer réellement à Yû ou pas ?

Commentaire

Voir plus

Japan

Medibang et Shônen Magazine nous offrent un 2ème concours de création de manga !

Publié, il y a

, le

Par

Medibang lance un deuxième concours de création de manga

Les mangas représentent un grand marché mondial. Beaucoup d’entre nous rêveraient de voir leurs créations être publiées. Et bien dès aujourd’hui, vous aurez la chance de pouvoir réaliser votre rêve grâce à Medibang et Shônen Magazine.

Il y a plusieurs mois de cela, nous vous avions présenté Jump Paint, une application pour créer son propre manga. De cette application a découlé un concours nommé “Jump’s Universal Manga“. Aujourd’hui, nous venons d’apprendre qu’un autre concours mondial vient d’être lancé. Vous aurez en effet jusqu’au 28 décembre 2017 pour créer votre œuvre et la publier avec le tag du concours. Mais ce n’est pas tout ! En effet, dans le jury, se trouve un grand nom dans l’univers du manga. Il s’agit tout simplement de Hiro Mashima le créateur de Fairy Tail. Tout comme le premier concours, ce dernier est réalisé grâce à Medibang et Shônen Magazine. Alors n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel. Quoi qu’il en soit voyons ensemble le déroulement du concours.

Medibang lance un deuxième concours de création de manga

Quelques détails sur le déroulement du concours

Tout d’abord, vous devez créer un manga de 50 pages ou moins. Cependant, les scripts et les brouillons ne seront pas acceptés. De plus, l’œuvre devra être écrite dans une des langues suivantes : anglais, espagnol, français, japonais, coréen, russe, vietnamien, chinois (simplifiée) et chinois (traditionnelle). Par la suite, l’équipe de Medibang se chargera de la traduction. Voici les étapes nécessaires pour publier nos mangas :

  1. S’inscrire sur MediBang
  2. Cliquer sur Publier sur le site MediBang.
  3. Cliquer sur Soumettre dans la Page MediBang Creator.
  4. Sélectionner le format de fichier Mangas et uploader le fichier.
  5. Depuis la “”liste des travaux””, cliquer sur “”Détails”” et ajouter le tag “2ndConcoursMagazine” au paramètres de la soumission et enregistrer.
  6. Cliquer sur “”Publier sur MediBang”

Seriez vous capable de créer un nouveau One Piece ?

Quels sont les prix pour les gagnants ?

Comme tout concours, il y aura bien des prix pour les gagnants. Deux récompenses sont prévues :

  • Le grand gagnant aura le Grand Prix qui sera constitué de 1,000,000 de yens, d’une assignation à un éditeur ainsi que des commentaires de la part de l’équipe éditoriale.
  • Les autres gagnants auront 100 000 yens ainsi que des commentaires de l’équipe éditoriale.

N’hésitez pas à tenter votre chance ! On ne sait jamais et comme on dit qui ne tente rien n’a rien.

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Japan

Fullmetal Alchemist : Une exposition va avoir lieu cette automne !

Publié, il y a

, le

Par

Edward et Alphonse

Fullmetal Alchemist est une œuvre qui a marqué plus d’un amateur tant pour son scénario que pour les émotions qu’elle nous procure. C’est pourquoi une exposition Fullmetal Alchemist va se tenir au Japon cet automne.

Il y a plusieurs mois de cela se tenait une exposition de l’Attaque des Titans au Japon. Aujourd’hui, nous venons d’apprendre que c’est au tour de Fullmetal Alchemist d’avoir son exposition. Cette dernière se nomme “Hagane no Renkinjutsushi Ten. Elle se tiendra tout d’abord à Tokyo, du 16 septembre au 29 octobre, puis à Osaka, du 3 novembre au 30 novembre. De plus, dans cette exposition nous retrouverons des vidéos de l’animé, des reproductions d’objets du manga et plus de 200 planches originales. Le tout sera présenté par un guide vocal avec les voix d’Edward et d’Alphonse. Mais ce n’est pas tout, sachez également que chaque participant à cet événement recevra un marque-page réalisé par Arakawa. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel de l’exposition.
Artbook Fullmetal Alchemist

Un nouvel artbook disponible dans la boutique Havoc Zakkaten

Durant cette exposition nous retrouverons la boutique Havoc Zakkaten. Cette dernière nous proposera un nouvel artbook de Fullmetal Alchemist. Cette œuvre contiendra environ 288 pages qui seront composées des plus de 300 illustrations. De plus, il y aura deux éditions différentes qui seront les suivantes :

  • L’édition standard de l’artbook sera vendue au prix de 4 000 yens, soit environ 30 euros. 
  • L’édition spéciale, quant à elle, contiendra, un DVD making-off  de la réalisation de l’artbook en plus de ce dernier. Au niveau du prix, elle coûtera 5 500 yens, soit environ 40 euros.

Vous l’aurez compris, cet artbook est à posséder de toute urgence pour tous les fans de l’œuvre de Hiromu ARAKAWA. Par ailleurs, vous allez adorer cette figurine Nendoroid de Edward Elric.

Sources & crédits

Commentaire

Voir plus

Tendance