Facebook a présenté sa plateforme Gaming le mardi 1er novembre, son but: devenir le Steam du Casual Gaming. Son nom: Gameroom.

Facebook et Unity s'unissent dans ce projet ambitieux. Ainsi, malgré l'échec de l'ogre des réseaux sociaux sur le marché des jeux mobiles, Facebook récidive cette fois en mettant en avant les jeux dits "Casual". Ceci concerne donc les jeux populaires comme ceux de Zynga par exemple avec Farmville ou King avec Candy Crush Saga. Ce qui signifie que vous y retrouverez les jeux natifs à la plateforme. Le but de Gameroom n'est donc pas d'entrer directement en compétition avec Steam étant donné que le public ciblé ne sera pas celui du hard-gaming... pour le moment seulement.

En effet, Unity a également intégré certains softs développés avec ses outils, et on sait que beaucoup de développeurs apprécient l'utilisation de leur moteur. Preuve en est de Broforce, Poly Bridge, Cities: Skylines ou Sheltered (qui ne sont pas présents sur Gameroom mais fonctionnent sous Unity). On peut également attendre beaucoup de jeux en VR adaptés à l'Occulus Rift, ce qui fera de la plateforme Gameroom la plaque tournante du marché gaming que Facebook tente de mettre en place. La plateforme a été dévoilée lors de la conférence annuelle d'Unity Technologies (créateurs du moteur graphique), et celle-ci est déjà disponible en téléchargement sur Windows 7, 8 et 10, aucune version MAC ou Linux n'est prévue pour le moment d'après le blog des développeurs.

Facebook présente sa plateforme Gameroom

 

[themoneytizer id=8673-25]