Connect with us
Accueil > Japan > Death Note

DES ÉLÈVES MENACÉS AU DEATH NOTE PAR LEUR PROF !

Publié, il y a

, le

DES ÉLÈVES MENACÉS AU DEATH NOTE PAR LEUR PROF !

Le monde n’aura pas fini de nous surprendre. Au Japon, un professeur semble avoir menacé plusieurs de ses élèves avec un Death Note.

Réelle menace ou simple référence aux mangas ? Seul ce professeur le sait, mais il n’empêche que c’est un fait divers plus qu’inattendu. En effet, un professeur aurait, selon le Fukushima Minyu Shimbun et Kotaku, menacé d’inscrire le nom de plusieurs de ses élèves dans un Death Note.

DES ÉLÈVES MENACÉS AU DEATH NOTE PAR LEUR PROF !

Ceci est une référence plus qu’évidente à la sur-populaire série de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata. En effet, le Death Note y est le protagoniste principal, on pourrait presque parler d’un manga éponyme, puisque le Death Note est au coeur de toutes les attentions. Le Death Note est en fait un cahier mortel, permettant de tuer n’importe qui, n’importe quand et n’importe comment. Il suffit d’y inscrire le nom d’une personne, et la manière de la tuer, et paf, cette dernière meurt. Un simple outil de destruction massive, plus efficace qu’un pistolet et plus dévastatrice qu’une bombe.

DES ÉLÈVES MENACÉS AU DEATH NOTE PAR LEUR PROF !

Bien sûr, la menace de ce professeur semble plus que bénigne et tout sauf offensive. Néanmoins, vous n’êtes pas sans savoir que le manga, de surcroît Death Note, est considéré comme une religion. Il n’est donc pas si étonnant que les étudiants aient pris peur et que le fait divers ait été relayé dans les médias.

Pour rentrer plus dans les détails, il semblerait que la professeure ait montré une image du Death Note, mais on ne sait pas si elle provenait de l’anime ou du manga. Sans nul doute, l’idée était amusante, mais l’on peut comprendre qu’elle soit légèrement terrifiante pour les étudiants.

Le monde du manga ne cesse de voir son influence prendre de l’ampleur et ce genre de faits divers témoigne bien de cette croissance…

Sources & crédits