Connect with us
Accueil > Jeux Video > esport > CS:GO

CSGO : SK Gaming surpuissant à la PGL Major Kraków 2017

Publié, il y a

, le

CS:GO, eSports, 2017, PGL Major Kraków 2017 Kraków, PGL

La seconde journée de la PGL Major Kraków 2017 accueille le deuxième round. Les équipes sont divisées en deux groupes. Une avec les équipes gagnantes du premier round et l’autre avec les équipes perdantes.

Ce deuxième round de la PGL Major Kraków 2017 commence avec les équipes battues lors du match précédent. Les européens de Penta Sports sont opposés aux danois de North. Sur Mirage les nordistes sont meilleurs (16-9). Les deux équipes européennes de Mousesports et Faze Clan s’affrontent. La map Train est bien connue des teams mais après une “petite” prolongation c’est Robin ‘ropz’ Kool et ses coéquipiers qui gagnent (19-17). Les slaves de Natus Vincere et de FlipSid3 Tactics sont en face à face. La carte Train sourit aux légendes (16-9) qui se rattrapent de leur récent échec contre G2 ESPORTS. Le dernier match de cette catégorie de la PGL Major Kraków 2017 est composé des brésiliens d’Immortals et les russes de Vega Squadron. Train est encore sélectionnée et les sud-américains écrasent leurs adversaires (16-6). Les équipes ayant échoué lors de ce deuxième match devront absolument se rattraper aujourd’hui si elle ne veulent pas être éliminées de la PGL Major Kraków 2017.

CS:GO, eSport, 2017, PGl, Kraków, PGL Major Kraków 2017

Place au groupe contenant les équipes gagnantes du précédent round.

Pour débuter, les surprenants allemands de BIG sont contre les américains de Cloud 9. Sur Inferno nos “voisins” sont plus forts que les anglophones (16-11). Le match suivant est très attendu. Effectivement les slaves de Gambit Esports combattent nos français de G2 ESPORTS. Malheureusement c’est une grosse déception. Dauren ‘AdreN’ Kystaubayev est bien trop chaud sur Cache (16-6). Un combat de titans s’annonce: les danois d’Astralis contre les brésiliens de SK Gaming. Inferno est choisie. Les sud-américains montrent tout leur talent et remportent leur second match sans trop de difficulté (16-8). Le dernier match de ce deuxième round accueille les polonais à domicile de Virtus.Pro ainsi que les les suédois de Fnatic, un duel très intéressant. Les scandinaves sont bons, mais pas assez pour s’imposer (16-11). L’article sur le troisième round arrive très bientôt…

Sources & crédits