Connect with us

Jeux Video

ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Publié, il y a

, le

ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Durant cette nuit a eu lieu un Nintendo Direct essentiellement consacré au jeu de Versus Fighting : ARMS. Nous avons pu y voir une présentation plutôt complète du prochain succès de la Nintendo Switch.

Même si Big N ne s’est pas encore décidé à sortir une version Nintendo Switch de Super Smash Bros, le studio japonais va tout de même sortir un jeu de combat. Celui-ci s’appelle ARMS et vous permettra de combattre d’autres joueurs en incarnant des personnages aux bras étrangement longs ! Ce dernier Nintendo Direct a donc commencé avec une petite présentation de l’histoire du jeu. Rien de bien folichon, mais c’est toujours sympathique à entendre. Ce que nous voulions c’est de la baston ! ARMS vous permettra de choisir entre 10 combattants différents pouvant chacun équiper 2 armes parmi un choix de plus d’une vingtaine différentes. Chaque arme possède un poids – lourd, moyen ou léger – ainsi qu’un attribut. Vous pouvez retrouver un aperçu de celles-ci dans le replay du Nintendo Direct (en bas de cet article) ainsi qu’un résumé de leur fonctionnement dans le paragraphe concerné.

ARMS sortira exclusivement sur Nintendo Switch le 16 juin 2017

ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Les combattants de ARMS

Comme dit précédemment, vous aurez le choix entre 10 personnages différents. Chacun d’entre eux possède son style, sa petite histoire, son terrain ainsi que ses compétences propres. De plus, bien qu’ils puissent porter toutes les armes du jeu, ils possèdent néanmoins des préférences pour certaines.

  • Spring Man, l’égérie de ARMS. Lorsqu’il charge ses armes, ce combattant peut déclencher une onde de choc qui repousse les attaques de l’adversaire.
  • Mechanica, la férue de ferraille. Cette petite fille ne dispose pas de bras extensibles comme les autres participants de la compétition de ARMS. Toutefois, elle dispose d’un robot, qui lui permet, en plus de combattre, de planer grâce à des réacteurs dorsaux.
  • Ninjara quant à lui est capable d’utiliser ses talents de ninja pour disparaître. Cette compétence se lance lorsque Ninjara esquive ou bloque une attaque adverse.
  • Master Mummy : ce combattant ne semble pas commode, mais il est surtout très résistant. En effet, alors que d’autres s’écroulent au moindre coup de poing, Master Mumy peut facilement encaisser les coups sans flancher.
  • Kid Cobra est un individu très agile qui peut effectuer des esquives chargées consécutives.
  • Ribbon Girl défie les lois de la physique. En effet cette jeune fille est capable d’effectuer de multiples sauts dans les airs, ce qui la ferait presque voler !
  • Min Min pratique les arts martiaux. C’est grâce à son apprentissage qu’elle peut dévier les attaques ennemies avec de majestueux coups de pieds.
  • Helix, la créature élastique possède un corps plus qu’étrange. Ceci lui permet donc d’esquiver plus facilement les attaques adverses avec des mouvements étranges et imprévisibles.
  • Byte & Berq combattent à deux. Alors que Byte est le combattant principal, Berk est une IA qui attaque de son propre chef. De plus, le fidèle compagnon canin autorise son maître à lui sauter sur la tête pour s’envoler encore plus haut !
  • Enfin Twintelle ne possède pas de bras élastiques, tout comme Mechanica. Cependant elle a trouvé l’astuce ! C’est avec ses longs cheveux qu’elle met ses adversaires au tapis. De plus, lorsqu’elle charge son attaque, elle crée une aura autour d’elle qui ralenti les coups adverses.
ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Aperçu du Toaster, l’une des ARMS favorites de Spring Man

Les ARMS

Les armes des combattants se classent d’abord par leur poids. Les armes légères sont les plus rapides alors que les lourdes sont les plus puissantes. Cette notion de poids est aussi très importante pour les parades. En effet, lorsque 2 ARMS s’entrechoquent, c’est toujours la plus lourde qui gagne et qui continue son chemin droit dans la figure de l’adversaire. Chaque arme possède aussi un attribut, il en existe 7 : Feu, Foudre, Vent, Glace, Choc, Explosion, Aveuglement. Cependant, certaines armes lourdes semblent ne pas avoir de type. Chaque combattant peut donc utiliser n’importe quel combo de 2 armes, à vous de trouver celui qui vous correspond le mieux (ou juste le plus imba !).

Dernier détail sur les armes : vous devrez les débloquer en jouant aux différents modes de jeux. Toutefois, si vous obtenez une même arme en plusieurs exemplaires, cela aura pour effet d’augmenter la puissance de celle-ci. J’en connais qui vont farmer à fond !

ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Participez à un match de Volleyball ou de Basketball, 2 modes de jeux disponibles dans ARMS sur Nintendo Switch

Les modes de jeu de ARMS

ARMS vous permettra dès sa sortie de vous amuser sur différents modes de jeu. Vous pourrez d’abord affronter d’autres joueurs en mode combat. Ce mode est jouable seul ou en 2 contre 2. Attention, dans ce dernier cas, les joueurs alliés sont attachés l’un à l’autre et peuvent se frapper entre eux ! Dans ARMS, vous pourrez aussi participer à des matches de Basket ou de Volleyball. Dans le premier vous devrez envoyer votre adversaire directement dans le panier, alors que le mode Volleyball vous demandera de faire exploser la balle du côté adverse. Il existe aussi un mode “cibles mouvantes”, où le but est de détruire des cibles afin de marquer un maximum de points. Le joueur avec le plus gros score gagne la partie. Enfin, il existe aussi un mode survie ainsi qu’un mode d’entraînement.

ARMS vous propose aussi un petit mode PvE jouable en solo ou à 2. Dans ce mode vous devrez obtenir 10 victoires contre différents ennemis (gérés par l’IA) dans n’importe lequel des modes de jeux cités ci-dessus. Après avoir obtenu ces victoires, vous affronterez le champion en titre. Un boss qui fera tout pour vous faire mordre la poussière.

Enfin, ARMS, comme tous les jeux de VS Fighting vous propose de vous mesurer aux autres joueurs, en local ou par internet. Il existe donc des matchs normaux, permettant de joueur en 1v1 ou 2v2 dans n’importe quel mode de jeu. Mais – et là c’est pour les plus tryharders d’entre vous – il existe aussi des matches classés, uniquement disponibles sur le mode combat et en 1v1.

ARMS, résumé du Nintendo Direct : personnages, armes, modes de jeux et phases de tests !

Particpez aux 2 week-ends de test de ARMS en téléchargeant la démo sur le Nintendo eShop

Sessions de Test de ARMS sur Nintendo Switch et contenus additionnels

Comme pour Splatoon, ARMS sera testable pendant 2 week-ends, lors du Global Testpunch. Ces phases de tests auront lieu les 27 et 28 mai, ainsi que le week-end du 03 et 04 juin. Pour y accéder, il vous suffit de télécharger la démo de ARMS sur le Nintendo eShop et d’allumer votre jeu aux dates indiquées.

Pour finir, ARMS est un jeu qui veut durer dans le temps. C’est pourquoi Nintendo ajoutera régulièrement du contenu au jeu afin d’augmenter le nombre de combattants, d’arènes mais aussi d’armes utilisables.

Retrouvez ci-dessous le replay (sous-titré français) du Nintendo Direct de la nuit dernière :

Commentaire

Rédacteur Zone-Actu.com . Joueur PC convaincu ! Grand amateur de RPG et de jeux indés ! Je vous raconte aussi des histoires sur YouTube : https://www.youtube.com/kubgitv

esport

CSGO: neo rage quit à l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017

Publié, il y a

, le

Par

CS:GO, Esport, 2017, ELEAGUE, Cloud 9

C’est au tour du groupe C de jouer ses matchs de l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017. Quatre équipes du monde entier espèrent pouvoir se qualifier pour les phases finales de cette grande compétition. Parmi elles, Cloud 9 est plus que performante.

Le groupe C est composé des américains de Cloud 9 et de nos français de la Team EnVyUs. Il y a aussi les suédois de Ninjas in Pyjamas et pour finir les polonais de Virtus.pro. Le premier match de ce groupe oppose les “légendes” de VP à nV provenant des qualifications européennes. Sur Cobblestone le combat est lancé. Il est largement dominé par l’équipe du très bon Cédric ‘RpK‘ Guipouy avec son ADR de 139.2 (16-6). Le duel suivant est constitué des anglophones de C9 face aux scandinaves de NiP. L’impressionnant Tarik ‘tarik‘ Celik avec son KAST de 77.3 % et ses coéquipiers sont au dessus sur Mirage (16-6). Le choc suivant permet à l’équipe qui gagne d’être déjà qualifiée pour les phases finales de l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017.  Il oppose EnVyUs contre Cloud 9 sur Train. La team de l’exceptionnel  Tyler “Skadoodle” Latham et son DPR de 0.22 est effrayante avec une domination trop importante (16-2).

Wallpaper Cloud 9

Le combat qui suit éliminera définitivement le perdant de l’ELEAGUE CS:GO Premier 2017.

Il confronte Virtus.pro à Ninjas in Pyjamas. Les nordistes sélectionnent Overpass. Ils dominent logiquement cette map d’une poigne de fer (16-8). La carte des polonais est Train. Malheureusement pour eux le scénario est le même (16-5). Les bons résultats ne sont pas au rendez vous chez VP depuis un bon moment et on ressent une certaine pression chez les joueurs. Un signe de ce phénomène est un “petit” rage quit de neo heureusement non définitif, en plein match de Premier quand même… Patrik ‘f0rest‘ Lindberg est le meilleur joueur de cette partie avec un rating 2.0 de 1.46. Le dernier match de groupe arrive, l’équipe qui perd peut rentrer chez elle, celle qui gagne va en phase finale. La Team EnVyUs affronte NiP en BO3. Les français choisissent Cobblestone mais ils ne remportent pas leurs duels et perdent cette map (9-16). Les ninjas prennent Cache, EnVyUs se rattrape (16-9). La manche décisive se déroule avec Nuke. Cédric ‘RpK‘ Guipouy avec son KPR de 1.00 et ses coéquipiers s’imposent sans difficulté (16-6) et vont donc en quart de finale.

Commentaire

Voir plus

3DS

5 des meilleurs jeux Pokemon les moins connus

Publié, il y a

, le

Par

Logo Pokemon

Pokemon fait partie des univers de jeux-vidéo les plus connus dans le monde. Un succès monstre, des jeux, un animé, des films, Pokemon est présent un peu partout et sous toutes les formes. Mais plusieurs jeux de la licence sont très peu connus.

Alors que nous vous parlions récemment des raisons du succès de GTA 5, nous allons aujourd’hui vous parler de la licence Pokemon. Un des univers les plus connus décliné en jeux-vidéo, cartes à jouer, et toutes sortes de dérivés. Mais connaissez-vous ces jeux excellents et peu connus ?

Sacha Pikachu

Pokemon Dash : Un jeu de course sur Nintendo DS

Un jeu-vidéo de course dans l’univers Pokemon sorti sur Nintendo DS en 2004. Le joueur incarne Pikachu sur 25 circuits différents, le but étant d’arriver premier, en ayant le choix d’emprunter un chemin long mais sûr, ou alors d’emprunter un chemin plus court mais plus laborieux, traversant plusieurs zones différentes, dont certaines dangereuses ou mortelles. De plus, il est possible d’insérer une cartouche Pokemon GBA dans la console afin de débloquer certains circuits supplémentaires. Bref, un jeu peu connu mais qui vaut le détour.

Pokemon Dash

Pokemon Snap : Devenir poké-photographe

Un jeu sorti en 2000 sur la Nintendo 64. Le principe est simple : le joueur incarne Tom Snap, un photographe appelé par le Professeur Chen. Vous devez photographier un maximum de Pokemon dans un Safari, le tout en restant dans un véhicule sur rails, le Zero-One. Il y a un total de 63 créatures à prendre en photo dans le jeu, le tout en 7 parcours. Le jeu a été réédité en 2007 pour Wii, et en 2016 pour WiiU.

Pokemon Snap

Pokemon Pinball : Un jeu de flipper sur le thème de Pokemon

En 1999 au Japon et en 2000 en Europe, un nouveau jeu de la licence apparaît, mais ce n’est ni Pokemon Jaune, ni Or et Argent. Un des premiers jeux hors de la saga principale, c’est Pokemon Pinball sur Game Boy Color, un jeu de flipper aux couleurs des versions Rouge et Bleu. Le but est de capturer les 150 Pokemon et de remplir le Pokedex à l’aide de la bille de flipper PokeBall. Une version à l’effigie de la troisième génération est sortie en 2003, Pokemon Pinball : Rubis et Saphir.

Pokemon Pinball Game Boy Color

My Pokemon Ranch : un poké-ranch sur Wii

Un autre dérivé de la saga sorti en 2008 sur Wii, compatible avec les versions Diamant et Perle via la connexion Wii-DS. Au début de l’aventure, le ranch compte 6 Pokemon. Chaque jour, Eulalie, la propriétaire, en ajoute un nouveau. Il est aussi possible d’envoyer des créatures de vos versions Diamant/Perle au ranch, afin d’avoir le plus de compagnons différents possible. Eulalie vous offre les légendaires Mew et Phione à partir de certains paliers de Pokemon atteints, et vous pouvez les envoyer vers votre DS.

My Pokemon Ranch Wii

Pokepark : Incarnez Pikachu et devenez ami avec les autres Pokémon !

Pokepark Wii : La grande aventure de Pikachu est un jeu sorti en 2010 sur Wii. Dans cette version, le joueur incarne Pikachu dans le PokePark, uniquement peuplé par les Pokémon. Le but est de devenir ami avec les autres créatures et de réussir toutes les épreuves afin d’avancer de zone en zone et rejoindre Mew, qui est responsable de plusieurs accidents dans le parc. PokePark 2 : le monde des voeux est sorti en 2012, contenant cette fois la cinquième génération de Pokemon.

Pokepark Wii Pokemon

Commentaire

Voir plus

Jeux Video

PlayStation 5 : Prix, nouveautés… On vous dit tout sur la PS5 !

Publié, il y a

, le

Par

PS5, Playstation, Sony, 5, Gaming

Alors que le mois de septembre et déjà riche en nouveautés du point de vue gaming, intéressons-nous à un projet plus lointain : la tant attendue PlayStation 5 !

Alors que la date d’arrivée de la console sur le marché a été confirmée, il est maintenant temps de se pencher sur la PlayStation 5 en elle-même. Si les prototypes se multiplient, que l’attente des fans ne cesse de croître et que les questions pleuvent, c’est que le plan commercial de Sony est sans faille. Rappelons ce que nous savons pour l’instant sur la PS5, en y ajoutant quelques nouvelles exclusives.

PS5 artwork PS4

Le design de la PS5 pourrait s’inspirer d’artworks de la PS4

Les caractéristiques de la PS5

D’un point de vue du design, deux styles restent envisageables. Le premier ressemblerait fortement à son prédécesseur, mais dans un style plus épuré. Ou alors, Sony optera pour un design complètement novateur, plein de courbes et de finesse, comme le laissait envisager un prototype. La Playstation 5 sera un véritable bijou de technologie. Avec une mémoire interne toujours plus grande et un processeur plus rapide que jamais, la Playstation 5 fera un nouveau pas vers la perfection technologique, selon Shawn Layden, président des Studios Sony. Mais ce n’est pas tout…

PS5 conférence Sony

Les conférences de Sony sont claires : la PS5 révolutionnera le Gaming.

La Playstation 5 d’un point de vue pratique

Pourtant, certains pragmatiques ne considéreront ces propriétés que secondaires. Mais qu’ils se rassurent, d’un point de vue pratique, la console sera tout aussi performante. Déjà, Sony ne compte pas refaire la même erreur que pour la PS4. La licence va, selon l’analyste gaming Michael Pachter, créer un système de compatibilité des jeux avec la PS4 Pro :

” Permettra-t-elle de jouer aux jeux qui ont été faits pour la PS4 Pro ? Là est la question. Je pense qu’elle le permettra. Je pense qu’ils vont construire une console qui est rétrocompatible avec la PS4 Pro.”

Ne jetez donc pas vos jeux, et attendez d’en savoir plus ! Enfin, d’un point de vue financier, la PS5 sera commercialisée au même prix que son ancêtre, soit 399,99 euros.

Les nouveautés de la PS5.

Les fonctionnalités de la console, elles aussi, auront de quoi plaire. Tout d’abord, le PlayStation Store prend une toute nouvelle ampleur. Selon les dernières informations, et les dernières campagne publicitaire de Sony, il semblerait que l’on puisse désormais louer des jeux via celui-ci. Plus de choix, une prise en main plus facile… Même si l’abonnement en ligne montera sûrement à plus de 60€ l’année, le bilan reste positif.
Enfin, la nouveauté sur laquelle Sony base tout son plan publicitaire, est indéniablement le casque de réalité virtuelle. La Playstation 5 devrait aller de pair avec la popularisation de celui-ci, puisque le casque sera compatible avec la console, et que certains jeux le nécessiteront.

PS5 Réalité viRtuelle

La réalité virtuelle, le gaming de demain ?

Le bilan semble donc extrêmement positif pour la nouvelle PlayStation. Entre pratique, design, et nouveautés, la PS5 a tout pour plaire. Et ce n’est sûrement pas fini…

Commentaire

Voir plus

Tendance