Connect with us
Accueil > People > Emission > Nehuda

Affaire Ricardo/Néhuda : Ils sortent du silence !

Publié, il y a

, le

Ricardo, Néhuda

Alors que Marvin répond aux accusations qui lui sont portées, Ricardo et Néhuda sortent du silence. En effet fin juin, le couple était soupçonné de maltraitance à l’encontre de leur fille Laïa. Cette dernière était grièvement blessée au visage après une soi-disant dispute de ses parents en voiture. Ainsi, les réactions se sont affolées et de nombreuses personnes de la télé-réalité ont réagi alors que d’autres restaient neutre sur l’affaire. En effet, Jeremstar a réagi plusieurs fois sur Snapchat ainsi que dans ses articles par rapport à cette histoire entre Ricardo, Néhuda et leur fille. Cependant, ce dernier applique la règle de la présomption d’innocence. C’est à dire que “toute personne qui se voit reprocher une infraction est réputée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été légalement prouvée. “. Par ailleurs, Aurélie Van Daelen, Daniela Martins et d’autres ont donné leur avis sur l’affaire. Ils ont préféré croire ce qui n’était pas encore sûr et de participer à un “acharnement” sur les parents de Laïa.

Ricardo, Néhuda

Les parents réagissent

Alors que Adixia s’affiche proche de Florent Ré sur Instagram, Ricardo et Néhuda ont accordé un entretien à Public. En effet, Néhuda indiqua : “Je n’ai pas été surprise de la réaction des gens. Je sais que l’humain est méchant. Ce qui m’a dérangée, c’est qu’on parlait de la vie d’un enfant sans savoir. C’est blessant d’entendre qu’on est de mauvais parents. On a même reçu des menaces de mort.”. Par la suite, Ricardo explique à son tour avoir vécu des moments douloureux. “C’est difficile de voir tout le monde donner son point de vue. On a pu lire Ricardo et Néhuda violents, ils maltraitent leur enfant. En vérité, personne ne sait comment je me comporte avec ma fille.” Le couple compte faire appel à la justice comme l’explique Ricardo : “Ceux qui ont diffamé pour faire du buzz sur nous vont être attaqués.”.

Finalement, les choses sont rentrées dans l’ordre, maintenant nous attendons le verdict de la justice…

Sources & crédits