Connect with us

Accueil > Jeux Video > Playstation 5 >

PS5 la future console de Sony : résumé de toutes les infos, caractéristiques, prix, date de sortie

Publié

le

Résumons où nous en sommes avec la PS5 : la future console de Sony.

La PS5 fait beaucoup parler d’elle à l’approche de la sortie de la Xbox One X. La future console de Sony pourrait porter un autre nom à sa sortie, mais une chose est sûre : elle marquera une nouvelle ère pour le gaming. Et ce pas seulement par sa qualité ou sa puissance, mais également par ce qu’elle représente pour le marché. Si Sony choisit de développer la PS5, le constructeur ira à contresens de la tendance qui se dessine. En effet, beaucoup pensent aujourd’hui que les consoles de jeu vivent leurs dernières années et seront remplacées par un nouveau format, le cloud gaming notamment. On a notamment pu voir Microsoft qui réfléchit aujourd’hui à la suite de la Xbox One X et pourrait se tourner vers le streaming et Sony eux-mêmes qui ont lancé le PlayStation Now. La première question qu’il faut se poser est donc : la PS5 va-t-elle sortir un jour ?

PS5 Concept date de sortie récap caractéristiques informations

Concept de design pour la PS5. (non officiel)

Si on en croit les déclarations de Shawn Layden, Président et CEO de Sony America et Président de SIE Worldwide Studios, la PS5 verra bien le jour.

Au cours d’une interview avec le site allemand Golem en juin dernier, Shawn Layden a déclaré que la PS5 sortirait bien un jour, mais pas avant un moment, sans aller plus loin dans les détails. On craignait, entre la sortie de la PS4 Pro et la sortie de la Xbox One que l’industrie prenne la direction d’un modèle proche de la téléphonie mobile : le développement et la mise en vente de hardwares avec quelques évolutions mineures, mais pas de nouvelle machine à proprement parler. Cette crainte avait alors été illustrée par Michael Pachter qui voyait le cycle de sortie des consoles se réduire et passer de 6 ans entre chaque génération à 3-4 ans.

Pour lui, si on considérait la Xbox One et la PS4 Pro comme deux nouvelles machines à proprement parler, alors celles-ci marqueraient le début d’un nouveau cycle plus court. Dans ces conditions, les constructeurs se limiteraient à des machines sans véritable évolution technologique par manque de temps et suivraient le modèle de la téléphonie mobile. Seulement, l’arrivée et le succès de la VR, avec le PSVR notamment, pourraient remettre cette analyse en question. Cette technologie nécessitant en effet un hardware plus développé pour être exploité de manière optimale.

Un autre indice, plus léger celui-ci, avait été souligné en mai dernier.

Une journaliste avait demandé à Kazuo Hirai, PDG de Sony, « Mais la PlayStation 5, elle sort quand?« , et celui-ci avait accueilli la question avec un silence et un sourire. On pensait alors à une annonce lors de l’E3 2017 pour contrer la sortie de la Xbox One X, mais ce ne fut pas le cas. Toutefois, en juin, Kazuo Hirai a répondu aux questions du site Nikkei Asian Review et s’est exprimé sur la PS5. Il affirmait alors:

« Notre filiale dédiée aux jeux discute actuellement de la direction à prendre, de la manière d’utiliser une grosse plate-forme comme PlayStation à l’avenir. D’une manière générale, je ne pense pas que laisser complètement tomber les consoles est une bonne idée étant donné que nous souhaitons proposer la plate-forme dans le monde entier. »

PlayStation Now Sony Recap PS5

Sony est donc encore entrain de réfléchir sur un point: la PS5 sera-t-elle une console physique ou un cloud ?

L’idée d’une console dématérialisée rejoindrait les rumeurs qui parlent d’un service proche de celui de Netflix à 10 euros par mois. Il semble que ce projet ait intéressé Microsoft puisque Spencer paraît prêt à abandonner les consoles d’ici trois ans d’après une récente interview. Un indice qui irait dans ce sens ? Sony a racheté Gakaï en 2012, un service de cloud gaming qui lui permet de stream des jeux directement depuis un serveur jusqu’à une console. Sony aurait alors le choix entre sortir un réceptacle dédié ou simplement mettre la PS4 à jour et ne pas sortir de nouveau support. Ce système ouvrirait de nouvelles perspectives pour le constructeur grâce à ses services déjà en ligne: PlayStation Network, PlayStation Now et PlayStation TV.

Sony n’a pas peur de la Xbox One X. Les caractéristiques de la PS5 seraient-elles un atout dans la manche du constructeur nippon ?

La PS5 est donc bien dans les têtes des exécutifs de Sony, mais une question reste encore en suspens : que devons-nous attendre de cette console? Sony ira-t-il concurrencer directement Microsoft sur le marché de la 4K ou se contentera-t-il de la PS Vita 2 pour concurrencer la Switch? Ou les deux ? Shawn Layden a insisté sur le fait qu’il n’y aurait jamais de jeu exclusif à la PS4 Pro et que le but de celle-ci était simplement de proposer une alternative 4K à ceux qui étaient correctement équipés. Il n’est donc pas impossible que Sony prépare sa PS5 afin de proposer un matériel optimisé pour la 4K et la VR afin de prendre la place de Microsoft. En effet, à la sortie de la console, les télévisions 4K devraient probablement être un marché bien plus développé qu’aujourd’hui, avec des prix plus abordables.

Proposer un matériel 4K optimal un peu plus tard que la Xbox One X est un pari risqué, mais qui pourrait faire carton plein pour Sony. La situation est simple: Microsoft a lancé sa console au moment où une minorité de joueurs sont équipés de téléviseurs 4K; Sony compte lancer sa PS5 au moment où ces téléviseurs seront plus accessibles, démocratisés et peut-être avec un matériel VR plus développé en bonus. Si Sony souhaite concurrencer la Nintendo Switch, il est plus probable que le constructeur lance une PSVita 2 (les prototypes ayant fuité sur la toile, la console est en cours de développement) plutôt que d’utiliser la PS5.

Finalement, avons-nous une date de sortie pour la PS5 ?

On n’en a pas qu’une, on en a deux! En effet, deux théorie plus ou moins crédibles tournent autour de cette date de sortie pour la PS5. D’un côté nous avons la théorie que propose Damian Thong, analyste pour Macquarie Capital Securities qui avait correctement prédit la PS4 Slim et Pro. Celui-ci affirme depuis mai 2017 que la PS5 pourrait sortir durant la deuxième partie de l’année 2018 afin de concurrencer la Xbox One X. De l’autre nous avons une théorie défendue par Yves Guillemot (PDG d’Ubisoft) et Michael Pachter (analyste de Wedbush Securities, populaire pour son émission Pachter Factor). Ceux-ci pensent que la PS5 ne sortira pas avant 2 ans, donc pour l’année 2019 voire 2020 étant donné que la PS4 Pro est sortie en fin d’année 2016.

L’autre argument qu’avance Michael Pachter, c’est que Sony ne sortira probablement pas de nouvelle console tant que la PS4 (classique, slim ou pro) continuera de se vendre. Malgré la courbe de ventes de la PS4 qui commençait à atteindre son sommet en début d’année, ces ventes restent encore suffisamment importantes pour que Sony repousse une nouvelle génération. Il affirmait en septembre dernier:

Je pense que c’est exactement quand vous en verrez une (PS5), 2019 ou 2020, et si je devais parier, c’est 2020. Sony fait tellement d’argent avec la PS4 que je pense qu’ils continueront à le faire aussi longtemps qu’ils pourront. Et je pense que l’extension naturelle de cela est que la PS4 Pro deviendra la PS4 par défaut, et ils baisseront le prix jusqu’à 250 $ quand ils le pourront et ils continueront d’en vendre – une tonne de ces consoles. La PS5 va probablement être leur véritable appareil 4K, et il me semble simplement qu’ils ne vont pas lancer la PS5 jusqu’à ce que le momentum (la hype) de la PS4 ralentisse, ce qui n’est toujours pas le cas. Donc, vous allez certainement passer par 2017, 2018, moi-même je ne le vois pas ralentir en 2018, ce qui devrait leur permettre de lancer quelque chose en 2019. Si cela ralentit en 2019, ils se lanceront probablement en 2020. “

Michael Pachter PS5

La PS5 Prix discount ou bourreau de porte-monnaie ?

Le prix de la PS5 dépendra beaucoup de ses composants, évidemment, mais il est évident que pour son lancement, Sony cherchera à réduire un maximum les coûts de production. En effet, c’est l’objectif numéro 1 du constructeur lors de chacune de ses générations : proposer sa console au prix le plus bas. Si on observe l’évolution du prix des consoles: la PS3 est la seule à avoir dépassé les 400 euros car à l’époque ses technologies étaient toutes nouvelles (le BluRay, le HDMI et la GDDR3 étaient alors nouveaux). Il est donc plus que probable que la PS5 suive la direction de la PS4 et soit vendue au prix de 399 euros.

Un prix qui correspond à ce qu’affirmait Michael Pachter plus tôt cette semaine dans sa dernière vidéo Youtube:

« Je ne pense pas que les consoles de la prochaine génération seront à 500€. Je n’ai pas eu beaucoup d’expériences sur les consoles à 500€, mais toutes celles que j’ai eues ont été mauvaises. La PS3 a été lancée à 600€ et a fait un flop. La Xbox One a été lancée à 500€ et elle n’a pas marché! Microsoft a dû retirer le Kinect et diminuer le prix de sa console à 400€ pour qu’elle se vende. Il y a juste une certaine obstination des consommateurs à ne pas payer plus de 300 à 400€ leur console. Je ne peux pas expliquer pourquoi… je dépense encore plus en bonbons pour Halloween! Certaines personnes me disent: ‘Je peux acheter une TV HD pour 500€’ et ils le peuvent, et dans une paire d’années, vous pourrez avoir une TV 4K à ce prix. Donc une console semble très chère comparée à une TV qui durera 10 ans et que vous utiliserez tout le temps. Une console dure 5 ans et vous ne l’utiliserez pas tant que ça. Donc ma conclusion est NON, des consoles de jeu à 500€, ça n’arrivera pas. »

Qu’en est-il des caractéristiques techniques de la PS5?

Cette fois c’est Damian Thong qui s’est exprimé sur ce point. Celui-ci affirme que la PS5 sera très puissante: 10 TFLOPS au moins.

« Alors que nous avons des attentes tempérées quant à la rivalité entre les PlayStation de Sony, les Xbox de Microsoft et le gaming PC, nous relevons que le succès du Playstation VR souligne la santé de l’écosystème. Nous nous attendons à ce que Sony lance une PS5 avec plus de 10TFLOPS dans la deuxième moitié de 2018 pour sécuriser sa base. »

Damian Thong PS5

Le très léger problème que posent ces 10 Téraflops c’est que ça nous donnerait un prix de 1000 euros minimum pour la console… c’est donc loin d’être gagné. Mais ça permettrait au moins de jouer à des jeux en 4K 60fps sans problème. En revanche on peut s’attendre à ce que la PS5 soit rétro-compatible avec la PS4 étant donné que Sony refuse toute exclusivité de la PS4 Pro et que ce marché semble être particulièrement apprécié des joueurs.

Sony a en effet fait en sorte que les joueurs considèrent la PS4 Pro comme une « mise à jour » de milieu de cycle. La compatibilité des jeux PS4 sur la nouvelle console est en effet une bonne alternative pour proposer une forme de rétro-compatibilité que ne proposait pas la PS4 de base. On vous propose une console améliorée avec l’accès à des jeux déjà sortis pour une meilleure expérience. Un cache-misère à la manière de ce qu’est la 4K de la PS4 Pro qui montre que, quelque part, la firme regrette son choix de départ. On peut s’attendre à ce que la PS5 soit rétro-compatible.

L’autre point sur lequel on peut être sûr, c’est que la PS5 sera compatible et même optimisée pour la VR.

En effet, les nombreuses critiques qui affirment que le PSVR est moins bon actuellement que l’Oculus Rift et le HTC Vive alors qu’il pousse déjà la PS4 Pro à ses limites. Toutefois, celui-ci a réussi à trouver son public, conquis grâce à son rapport qualité/prix. On peut donc s’attendre à ce que d’ici 2 ans, la PS5 sorte accompagnée d’un nouveau PSVR amélioré. Les plus optimistes parlent d’une image en 4K par oeil (8K donc), mais il faut avouer que la technologie VR est encore très jeune. En développement depuis les années 90, cette technologie arrive à peine sur le marché et son utilisation paraît plus expérimentale que ludique (art, performance, tests de gameplay). Même si les prémices sont encourageants, la technologie doit encore s’accompagner de jeux adaptés qui profiteront pleinement des possibilités qu’elle donne.

Il est donc probable que même si la PS5 sort prête pour accueillir la VR, cette technologie profitera pleinement de ce support un peu plus tard. Afin que celle-ci soit optimisée aussi bien dans la liberté de mouvement que dans les expériences qu’elle pourrait proposer. Mais pas seulement : pour éviter l’erreur de Microsoft de forcer l’achat de la Kinect avec la première Xbox One, Sony pourrait proposer un nouveau casque VR un peu plus tard afin de réduire le prix de départ de la console.

Réalité Virtuelle PS5

Si la VR doit attendre d’avoir des jeux au gameplay optimisé, quels jeux attendre de la PS5?

Parmi les jeux attendus, on retrouve forcément les grosses annonces de Sony sans date précise comme The Last of Us 2 ou Spiderman. On peut également retrouver les exclusivités particulièrement juteuses de la PS4 comme God of War ou Gran Turismo Sport ainsi que Ratchet & Clank, Persona 5 ou Uncharted 4 qui sont d’ors-et-déjà disponibles et pourraient être proposés en rétro-compatibilité. On sait par exemple que le studio à l’origine de Just Cause travaille actuellement sur un jeu avec un moteur optimisé pour la 4K. Il n’est pas impossible que celui-ci soit dédié à une future console telle que la PS5.

Bilan des informations que nous avons sur la PS5.

Sony a deux choix: développer davantage le PS Now et donc proposer un cloud gaming remplaçant la PS5 ou sortir une console nouvelle génération dédiée à la 4K et optimisée pour la Réalité Virtuelle. Si le constructeur choisit de développer une console nouvelle génération, celle-ci devrait sortir soit dans la deuxième moitié de 2018, soit en 2019 afin de remplacer les ventes en baisse de la PS4. Le prix de la console devrait être proposé à 399 euros comme pour la PS4, Sony ayant pour politique de proposer une console puissante au plus bas prix possible.

Demande au vent ce qui fut dit au dit maudit vent chancelant sur la mer d'huile, qu'as-tu bu en ce jour?