Connect with us

Accueil > Jeux Video > PC > Paris Games Week 2017

PGW 2017 : on a joué les as du volant sur Need For Speed Payback, nos impressions

Publié

le

Need for Speed Payback PGW 2017

C’est une évidence, les mordus de jeux de course survitaminés attendent avec impatience Need For Speed : Payback. Nous avons eu l’occasion de le tester à la PGW 2017 et vous livrons sans plus tarder nos impressions.

Electronic Arts a fait acte de présence à la PGW 2017 avec seulement trois hits, dont un certain Need For Speed Payback. La future progéniture des studios Ghost Games était au rendez-vous et n’a clairement pas manqué de se faire remarquer sur le stand LDLC. Près de 11 bornes ont permis au public de découvrir ce nouveau hit survitaminé où courses à cent à l’heure et soif de victoire ne font qu’un. Sans l’ombre d’un doute, un soft que les fans de grosses cylindrées sont voués à apprécier ! La rédaction de Zone Actu s’est fait une joie de mettre la gomme dans Need For Speed Payback en le testant durant le salon. Et elle vous dit en toute honnêteté ce qu’elle en pense sans plus tarder.

need for speed payback electronic arts ghost games jeu de course arcade voitures bmw m5

Rouler à fond la caisse, le pied !

Envie de brûler l’asphalte en prenant part à des courses dantesques ? Need For Speed Payback est le jeu qu’il vous faut ! Dans ce nouveau volet, Ghost Games permet aux joueurs d’évoluer librement au sein de Fortune Valley. Une immense zone de jeu où s’affrontent les pilotes les plus chevronnés à travers canyons, déserts, régions montagneuses et villes. C’est au sein même de ce monde ouvert gigantesque que les as du volant vont pouvoir participer à des activités diverses et variées. Parmi elles, des opérations de braquage visant à dérober des voitures à un cartel du nom de “le Clan”. La phase de test lors de la PGW 2017 nous a justement permis de prendre part à un braquage fort riche en action et en adrénaline.

Au cours de cette session – qui n’était autre que la démo présentée lors de l’E3 2017 – le jeu nous plongeait au cœur d’une course poursuite à vive allure face à un camion fou. L’objectif de la mission ? Pourchasser ce mastodonte percutant tout sur son passage dans le but de s’emparer d’une Koenigsegg située dans sa remorque. A alors débutée une longue traque aux commandes d’une Ford GT. La chasse, aussi pimentée soit-elle, nous a cloué au fond du siège dès les premières secondes. Need For Speed Payback offre des sensations de vitesse hallucinantes. Manette en main, on ressent vraiment cette sensation de puissance et de vitesse. D’autant plus au volant de bolides performants.

need for speed payback electronic arts ghost games jeu de course arcade voiture

Les environnements qui soit dit au passage sont d’une beauté sans nom, défilent sous nos yeux à toute allure. Encore plus si la nitro est activée ! Conduire sans même relâcher le pied de l’accélérateur est un pur régal, vraiment. Ce plaisir se veut au passage être renforcé par une bonne maniabilité des voitures. La prise en main est rapide et souple, les bolides se maniant sans la moindre difficulté. Cependant, il ne faut pas oublier que NFS Payback reste un jeu de course arcade. Autrement dit, mieux vaut parfois ne pas aller trop vite sous peine de vite finir dans le décors. En parlant de ça, le soft rappelle étrangement un certain Burnout 3 : Takedown. Ceci par rapport à une composante bien précise que sont les takedowns.

need for speed payback electronic arts ghost games jeu de course arcade voitures nissan 350z

Cet élément, qui se caractérise par le fait d’envoyer valser les autres pilotes en leur rentrant dedans, fait partie intégrante de ce nouveau Need For Speed. La preuve nous a été donnée lors de la traque du camion où plusieurs véhicules tentaient de freiner notre progression en nous collant au train. Pas d’autre choix donc que de froisser leur carrosserie pour les stopper. En plus des takedowns et de graphismes de haut vol (belle modélisation des caisses, superbes effets de lumière, …), Payback apporte un certain vent de fraîcheur à la série du fait de la présence de scènes scénarisées. En effet, le titre de Ghost Games comprend des séquences mêlant phases de gameplay et cinématiques. Ces dernières gravitent autour des trois personnages du jeu que sont Tyler « Ty » Ramirez, Jessica « Jess » Miller » et Sean « Mac » Alister.

need for speed payback electronic arts ghost games jeu de course arcade jess ford gt

Ce côté purement scénaristique a rapidement pu être aperçu lors de cette phase de test. Pour faire court, on y voit Ty arriver pleine balle à côté du poids-lourd. Vient ensuite le moment où Jess sort de la Ford GT, monte sur le toit et rentre à l’intérieur de la remorque pour volet la Koenigsegg. Une mise en scène digne d’un Fast and Furious qui apporte une certaine dimension « cinématographique » à Need For Speed Payback. Reste toutefois à voir la qualité de ces scènes scénarisées dans le jeu final et à quelle fréquence elles seront diffusées ingame. En espérant qu’elles ne soient pas trop nombreuses et répétées sous peine de venir casser le rythme des courses.

Finalement et du peu que l’on a vu, ce nouveau Need For Speed semble plus que prometteur. Tous les ingrédients sont ici réunis pour faire plaisir aux pros du volant en soif d’épreuves effrénées. Monde ouvert immense, multitude d’activités à réaliser, voitures à personnaliser, pièces à collecter, scénario travaillé, … autant d’éléments qui ne peuvent que faire vibrer les mordus de jeu de course orienté arcade. NFS Payback s’imposera-t-il comme le nouvel opus de référence ? Réponse le 10 novembre prochain à l’occasion de sa sortie sur PS4, Xbox One et PC.