Connect with us

Accueil > Japan > Animé > My Hero Academia

My Hero Academia, la relève du manga Shonen ?

Publié

le

La saison 2 des aventures de Deku et ses amis est toujours en cours. Alors que le manga ne cesse de gagner en popularité et en fans, une question persiste. My Hero Academia, qui porte le flambeau de la nouvelle génération manga, est-il la relève du shônen tel que nous le connaissons ?

My Hero Academia, le nouveau shônen à succès ? Cette nouvelle génération manga, notamment représentée par My Hero Academia ou encore Boruto, est en plein essor.  Sans parler d’une nouvelle forme de graphisme évidente. Ceux-ci symbolisent un renouveau dans le manga. Izuku, Shoto et Katsuki sont-ils les héros de demain ? Nos enfants et petits-enfants considèreront-ils My Hero Academia comme un classique ? Tout ce qu’on peut faire, c’est lui souhaiter. Et on y croit ! Car en plus de respecter les codes du shônen, ses nouveautés pourront peut-être faire de My Hero Academia une référence en la matière.

Shoto, Todoroki, Manga, Shonen, MHA, My Hero Academia

Shoto, qui illustre parfaitement les problèmes familiaux.

My Hero Academia respecte-t’il les bases du shônen ?

Déjà, My Hero Academia, dont le spin-off ne saurait tarder, respecte les bases du shônen déjà fixées. Le manga véhicule d’abord des valeurs positives, dédiées aux enfants. D’abord, la persévérance à travers Izuku, et son souhait de devenir héros sans Alter. Ensuite, les relations humaines, dont celle entre Deku et Ochaco est un modèle  du genre. Au contraire, son rôle est aussi d’expliquer les problèmes de société et My Hero Academia le fait avec brio. Que ce soit les problèmes familiaux, à travers Shoto et Endeavor, ou la malfamie des villes avec les super vilains… Le travail est réussi. Finalement, on peut dire que My Hero respecte les bases du shônen avec talent… Mais est-ce là tout ?

Izuku, Midoryia, Manga, Shonen, MHA, My Hero Academia, Naruto, Luffy, Gon, Goku, Saitama, Ichigo

My Hero Academia, bientôt parmi les plus grands ?

Des nouveautés encourageantes.

En effet, le manga ne fait pas que respecter : My Hero Academia innove. Alors que la majorité des mangas ne réservent les super pouvoirs qu’à une élite, ici, ils sont généralisés. Au contraire, ce sont ceux qui en sont dénués qui sont rares. Aussi, même s’il réutilise le leitmotiv shônen de l’examen, comme précédemment vu dans Hunter x Hunter ou Naruto, il le fait de manière originale. Ajoutons à cela des graphismes novateurs, notamment à travers les yeux, et le constat est indéniable. En plus d’avoir le potentiel pour devenir un classique, My Hero Academia peut être le porte-flambeau  d’une nouvelle génération manga.

Izuku, Deku, Midoryia, Manga, Shonen, MHA, My Hero Academia

Izuku, la légende manga de demain ?

Au final, nous pouvons dresser un bilan extrêmement positif du manga. My Hero Academia a tout d’un grand. Il innove tout en respectant les règles du shônen. Après Dragon Ball, le père du shônen, avons-nous là son fils, My Hero Academia ? Seul l’avenir nous le dira !