Connect with us

Accueil > News > Insolite >

Neymar-Cavani: la fin d'une "affaire d'état"

Publié

le

Arrivé cet été dans la capitale, celui que l’on considère comme le troisième meilleur joueur du monde fut le centre de toutes les attentions. D’un simple conflit habituel a découlé une terrible preuve de la non-objectivité des médias.

La binarité est une caractéristique informatique, qui commence à se répandre dans les médias. Depuis cet été, voire avant, le Paris-Saint-Germain fait l’objet de toutes les attentions. Si ce n’est pas un mal en soit, c’est la manière d’en parler qui dérange. C’est le fameux problème du verre vide et du verre plein. Quand Paris n’as pas réalisé le meilleur mercato de l’histoire en attirant Neymar, cette même star se retrouve au coeur d’un débat sans queue ni tête. Rapide retour sur ce qui est devenu une affaire d’état entre Neymar et Cavani pour, rappelons le, une affaire de penalty. D’ailleurs, dans le genre des affaires qui sont devenues pire que virales, Eclypsia s’y connaît bien

Neymar veut faire vendre Cavani, sérieusement ?

Depuis le match contre Lyon, les médias sportifs se sont donc posés beaucoup de questions sur le vestiaire parisien. La raison ? Neymar a refusé de donner un coup-franc à Cavani, et Cavani à refusé de donner son penalty à Neymar. Alors certes, il y a eu explication de texte entre Cavani et Neymar à la fin du match, et l’entraîneur parisien a réglé le problème plus tard dans la semaine. Mais les rumeurs se sont enflammées trop vite, oubliant que la vie d’un vestiaire est constamment tourmentée. Des brouilles autour d’un penalty, c’est commun, même si ce n’est pas sain.

La plus folle rumeur est venue du quotidien catalan Sport. Effectivement, le journal affirmait, de source sûre, savoir que Neymar aurait appelé le président parisien pour lui demander de vendre dès le mercato hivernal l’attaquant uruguayen. Apparement, la catalogne ne s’est pas encore remise de ce transfert historique du brésilien, et compte bien le faire payer aux parisiens.

Au-delà des préférences pour un club, il faut savoir, en particulier dans le journalisme, être objectif. Parce que le grand Neymar a soi disant unfollow le médiocre et ridicule Cavani sur Instagram, ce dernier doit être lynché sur les réseaux sociaux ? Si les médias sont omniprésents dans notre société, il faut savoir être rationnel et un tantinet objectif. Non, Neymar ne s’est pas battu avec Cavani. Non, il n’y a pas de division dans le vestiaire parisien. Les joueurs sont désormais réconciliés de leur petite esbroufe, et tout va pour le mieux à Paris. À bon entendeur.

Neymar, Neymar Cavani, Neymar Cavani Penalty, Cavani, Cavani penalty, Paris Saint Germain

Copyright © 2016-2017 ZONE-ACTU.COM, All Rights Reserved.