Connect with us

Accueil > Ciné Serie > Séries > The Flash Saison 4

The Flash Saison 4 Episode 5: Girls Night Out

Publié

le

The Flash Saison 4 Episode 5: Girls Night Out (Une Sortie Entre Filles).

Alors que nous allons bientôt retrouver Flash au cinéma dans le prochain film de Zack Snyder, Justice League 2, aux côtés de Batman, Wonder Woman, Aquaman et Cyborg, celui-ci fait son retour sur les petits écrans. Comme depuis les 3 premières saisons c’est Grant Gustin qui endosse le costume du Speedster. Faisons un rapide tout d’horizon sur ce qu’il s’est passé au début de The Flash Saison 4. La saison 3 se terminait avec Flash qui entrait dans la Speed Force pour sauver Central City abandonnant Iris qu’il allait épouser. Bien évidemment Cisco, le petit génie, invente une machine pour libérer Flash parce que son meilleur ami lui manque. Tout ne se passe pas comme prévu puisque c’est un Barry Allen complètement fêlé qui revient. Pour couronner le tout Iris lui en veut de les avoir abandonnés. Heureusement tout rentre dans l’ordre mise à part la venue d’un nouveau super méchant The Thinker.

Une actrice de Battle Star Galactica dans Flash

Katee Sackhoff prend le rôle de la méchante Amunet Black

Début de saison en demi-teinte pour The Flash (attention spoilers!)

On va pas se mentir, le début de cette saison 4, ne fait pas rêver. Les scénaristes seraient t’ils eux aussi bloqués dans la Speed Force? On nous avait teasé une saison plus sombre, avec un Flash moins lisse, en bref une série plus mature parce que le public a grandi. Il y a d’ailleurs des guests assez sympas, dans l’épisode précédent Danny Trejo, connu pour le film Machete, faisait son apparition dans le rôle du père de la copine de Cisco. Dans l’épisode 5 c’est Katee Sackhoff, très connue pour son rôle dans Battlestar Galactica, qui endosse le costume de la super méchante Amunet Black.

Girl power

Le trio gagnant de l’épisode: Iris, Caitlin et Felicity

Team Iris vs Team Barry

Pour cette épisode la réjouissance s’arrête à ce caméo. On va donc suivre pendant 40 minutes un enterrement de vie de garçon et un enterrement de vie de jeune fille. Pour ce qui est du scénario c’est a peu près tout. J’oubliais : Felicity Smoke fait tout de même un petit crochet dans cet épisode. Les filles vont passer leur soirée à aider Killer Frost, la deuxième personnalité de Caitlin Snow, aux prises avec des criminels. Elles vont être confrontées à une méta humaine qui manipule le métal et un type qui a une tentacule qui lui sort de l’oeil. Iris en chef de groupe en fait des tonnes, on dirait qu’elle oublie qu’à chaque saison elle manque de se faire tuer. Même si l’intrigue est assez téléphonée, on rigole et c’est fun. Cela marque le début de la rédemption de Killer Frost.

C’est du côté des garçons que le bas blesse. Mais que s’est il passé? Il ne se passe absolument rien, ha si j’oubliais on voit Barry Allen complètement torché. Cisco met son génie au service de l’alcool en inventant une boisson ultra forte pour Flash, qui élimine normalement trop vite ses effets de l’ivresse. Pour couronner le tout cela se passe dans une boîte de strip-tease. D’un côte on nous sert une intrigue pour enfant et de l’autre on nous montre du pôle dance et on fait l’apologie de l’alcool. J’y vais un peu fort certes mais à qui s’adresse cet épisode? Pas aux plus jeunes vu le contenu et certainement pas aux fans de la première heure de Flash.

En espérant que le prochain épisode soit à la hauteur de nos espérances, on se retrouve la semaine prochaine pour une revu de l’épisode 6: When Barry Meet Harry.